Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Le 12 juin 2011, Dirk Nowitzki gagne son seul titre NBA face au Heat

NBA – Après une série où ils ont été menés à deux reprises, les Mavericks vont venir s’imposer à Miami dans le Game 6 et gagner la bague qui manquait tellement à cette franchise.

Ce n’est pas le meilleur match de sa carrière statistiquement, mais c’est un de ses plus mémorables et sans doute le plus émouvant (avec son dernier). Dans ce Game 6 des Finals, joué le 12 juin 2011, Dirk Nowitzki a pourtant manqué beaucoup de shoots, surtout en première mi-temps.

Cette rencontre, disputée à Miami, fut comme souvent dans ces Finals 2011, un match de séries. Chaque équipe a eu la sienne, LeBron James en premier quart-temps, Dirk Nowitzki (18 points en seconde mi-temps) en dernier.

L’Allemand, comme toute son équipe durant ses Finals, a fait preuve d’une remarquable force mentale (Dallas a été mené deux fois, 1-0 puis 2-1) pour frapper au bon moment, là où ça faisait le plus mal au Heat. C’est lui qui, avec trois paniers à mi-distance et un dernier lay-up, va valider cette ultime victoire et le titre.

En pleurs, il quitte le terrain avant la fin

« Ce sentiment, celui d’être dans la meilleure équipe du monde, c’est incroyable », pourra-t-il déclarer après le match. Erik Spoelstra parlera de l’intérieur de Dallas comme un des joueurs les « difficiles à défendre de la ligue ».

Dans les toutes dernières secondes de la partie, alors que le titre était gagné, Dirk Nowitzki (21 points à 9/27 au shoot, 11 rebonds dans ce Game 6) rejoindra les vestiaires, submergé par l’émotion, pour pleurer. Ce sont ses coéquipiers qui parviendront à le faire revenir sur le parquet pour la cérémonie de remise du trophée.

Un moment où il fut bien évidemment le héros puisque avec 26 points et 9.7 rebonds de moyenne, la star des Mavericks est logiquement sacrée MVP des Finals. Ces Finals 2011, mais aussi les playoffs 2011 dans leur ensemble, constituent l’indéniable sommet de sa carrière.

Car ensuite, Dirk Nowitzki et Dallas ne remporteront plus une seule série de playoffs. L’attente sera longue puisqu’il a fallu attendre cette saison pour revoir les Mavericks passer le premier tour des playoffs.

Tags →