Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Lakers n’ont pas tremblé face au Jazz (113-100)

Premier match des Lakers pour ce 1er tour de playoffs face au Jazz au Staples Center. Archi-favoris, les hommes de Phil Jackson allaient-ils rencontrer des problèmes face à une équipe qui a connu son pic de forme plus tôt dans la saison et dont on ne sait pas si ses cadres (DeRon Williams, Carlos Boozer, Mehmet Okur) seront vraiment capables de passer en mode playoffs.
On avait prévu de faire un live sur ce match mais après avoir suivi le début de la rencontre, on a préféré faire un résumé par quart-temps. Car les Lakers jouent trois niveaux au-dessus du Jazz en début de rencontre. Et même si le Jazz parvient à revenir ensuite, il n’y a guère eu de suspens.

QT 1 : Les Lakers annoncent la couleur
Kyle Korver dans le 5 du Jazz : cela signifie que Okur, qui s’est pourtant échauffé, risque de ne pas jouer. Un coup dur pour une équipe qui prend pourtant le meilleur départ et tente de poser son jeu.
Côté Lakers, Trevor Ariza et Pau Gasol semblent les plus réveillés, d’ailleurs Ariza enchaîne bien entre 3-pts et jeu rapide, 12-8 pour les Lakers à la 5e min. On n’a pas encore vu Kobe Bryant. Aucun tir pris pour lui lors des sept premières minutes. Car Kobe ne shoote pas mais quand il a la balle, il attire trois défenseurs d’un coup. Du coup des coéquipiers sont démarqués, il délivre des assists et ça marche.
KB24 fait donc jouer les autres. Sans forcer. Il a juste à servir Trevor Ariza ou Pau Gasol, ou le joker Shannon Brown. Pendant ce temps, DeRon Williams délivre une super assist pour Carlos Boozer. Mais nouveau 3-pts pour les Lakers puis panier de Gasol, 17-10.
Kirilenko rentre côté Jazz pour défendre sur KB. L’adresse manque aux joueurs de Jerry Sloan qui tentent de temporiser mais Gasol et Bynum puis Odom verrouillent la raquette.
Superbe passe de Williams pour Paul Millsap mais l’écart se creuse. 31-19 après 12 minutes, le Jazz semble un ton en-dessous et manque de réussite. Les Lakers imposent
leur jeu.

QT 2 : la confirmation
DeRon Williams et Carlos Boozer débutent sur le banc côté Jazz et Okur a remis le costard pour aller en tribunes : on est très pessimistes pour les mormons. Et 3 interceptions des Lakers se transforment en 3 dunks de Odom et Bynum. 39-23 après 3 min avec 75% de réussite, ça sent le chemin de croix pour le Jazz.
Williams et Boozer reviennent mais ça ne change pas grand chose, les tirs ne rentrent toujours pas.
KB continue son jeu de passes, 44-32 puis 51-36 à 4 min de la fin. Les Lakers ne semblent pas forcer, le jazz ne semble pas y croire : on est limite « à se faire chier ».
Puis Kobe se met à pénétrer et à marquer, puis un super shoot extension en retourné, enfin de l’action. Ca s’enflamme, Ariza manque une contre-attaque mais dunk au rebond sur Kirilenko et 3-pts de Walton : 62-40 à la mi-tps, on se demande ce qui peut arriver. Côté Jazz, seul Deron Wiliams est intéressant. Boozer ne défend pas et on ne le voit pas trop en attaque.

QT 3 : le réveil du Jazz
Carlos Boozer, jusque-là en petite forme, tente de remettre son équipe dans le jeu. Le Jazz commence par un 9-0, Kobe marque mais s’énerve et prend une technique. Les Lakers ne sont plus sereins.
Des belles passes de DeRon Williams, des paniers de Boozer, 64-57 après 5 min, le Jazz revient.
Gasol manque un alley-oop de KB mais se rattrape en contrant Boozer et en envoyant Trevor Ariza au and1 en contre attaque.
L’adresse n’est vraiment pas chez le Jazz mais air-ball de Bryant à 3-pts, puis faute. Le MVP 2008 semble manquer de motivation.
70-59 : -11 seulement il reste 4’30 à jouer Utah n’est pas si loin. Le match s’équilibre c’est l’adresse qui fait la différence d’autant que le Jazz capte bien les rebonds offensifs.
Panier de Boozer en tête de raquette, -9 seulement. Mais Gasol puis Ariza sur un ENORME dunk renversé en contre attaque malgré Boozer qui venait de perdre le ballon calment le Jazz. Très bon match offensif de Trevor Ariza.
77-67 à 2 min de la sirène, le Jazz est toujours là. Très beau panier très pur de Kobe mais technique de Odom derrière. Mais les Lakers en remettent un coup : 3-pts de Shannon Brown qui revient sous les projecteurs après son bon passage en première mi-temps puis passe de KB pour Powell et LF de ce même Powell avant un panier de Boozer : 86-73 à la fin du troisième quart-temps.
Le Jazz semble avoir laissé passer sa chance de revenir.

QT 4 : L’assurance des Lakers
Bynum revient côté Lakers pour densifier la raquette et même si le Jazz est à la traîne, on oublie que Boozer est déjà à 25 pts et DeRon Williams à 14 pds. Mais cette fichue adresse qui reste sous les 40% ne donne pas beaucoup d’espoir au Jazz.
D’ailleurs, Kirilenko et Harping, la « white mormons connexion » loupent des tirs dans la raquette, puis ça rentre pour Kobe qui commence à faire gonfler le compteur. Temps mort à 92-78 pour les locaux.
A la reprise, Millsap manque un layup et Gasol s’en va au dunk derrière, les Lakers semblent bien maîtriser quand même. 98-84 à 6 min 30 de la fin. DeRon Williams n’est pas en réussite aux tirs mais il donne des passes.
100-89 sur panier en tête de raquette de KB qui remet ça derrière limite à 3-pts, cette fois, le maître montre à tout le monde « qui c’est Raoul », il ne faut plus que le Jazz rêve. En fait, KB en avait gardé pour le money-time, il est bien là en mode playoffs.
Kirilenko lui vole le ballon mais envoie la passe au 5e rang des tribunes. 106-94 à 3 min de la fin après, tout de même, le 27e pt de Boozer.
Ca joue serré, Bynum revient pour donner du poids à la raquette mais c’est Bryant qui tue le match. Pénétration et dunk sur l’intégralité du Jazz, avec le and1 : cette fois c’est fini, le match est tué !
D’autant que Ariza remet un 3-pts pour rappeler à tous son super match.
Sur une contre attaque, Williams marque le 100e pt du Jazz, les spectacteurs du Staples Center n’auront pas de tacos gratuits mais repartent avec une belle victoire 113-100 de leur équipe.

Conclusion
Sans Okur sous les panneaux et sans adresse, les joueurs de Jerry Sloan ne pouvaient pas faire grand chose, même s’ils se sont bien battus et n’ont pas laissé tomber après une première mi-temps catastrophique. 27 pts/9 rbds pour Boozer, 16 pts/17 pds pour DeRon Williams mais à 39% il ne faut pas rêver, surtout quand l’adversaire est à 55%. 24 pts pour Bryant, 21 pour Ariza, 20 pour Gasol et des remplaçants qui entrent parfaitement en jeu : les Lakers sont prêts pour passer ce premier tour sans trop de soucis en théorie.

Résumé du match en vidéo

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés