Summer
league
Summer
league
MIL38
CLE72
LAC31
BRO18
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dejounte Murray veut faire décoller la carrière de Zion Williamson

NBA – Proche de Zion Williamson depuis quelques années, Dejounte Murray veut l’aider à franchir un cap.

zion williamson dejounte murrayC’était le 29 juin dernier, la veille de la « free agency », les Pelicans surprenaient tout le monde en récupérant Dejounte Murray, en échange de Larry Nance Jr, EJ Liddell, Cody Zeller et Dyson Daniels mais aussi deux premiers tours de Draft, en 2025 (via les Lakers) et 2027 (le moins favorable entre le choix des Bucks et celui des Pelicans). Un échange qui rappelle un peu celui de Rudy Gobert aux Wolves, et forcément, Dejounte Murray a conscience qu’on attend beaucoup de lui. Plus particulièrement de sa relation avec Zion Williamson, avec lequel il échange depuis plusieurs années.

« C’est notre superstar, et je suis enthousiaste à l’idée de le pousser. Je l’ai prévenu : ‘Je vais te pousser' » raconte l’ancien meneur des Spurs et des Hawks. « Je suis enthousiaste à l’idée de l’amener au niveau supérieur. Car il a encore une flopée de niveaux qu’il peut encore atteindre. »

Après une approche en février, les Pelicans avaient lâché l’affaire

Les Pelicans ne demandent que ça : que Zion exploite enfin son immense potentiel. Si possible sans pépin physique, comme celui qui l’a privé des playoffs cette saison alors qu’il venait de marcher sur les Lakers au « play-in ».

« Il y avait déjà de l’affection entre nous. C’est naturel et sincère entre nous depuis le premier jour » poursuit Dejounte Murray. « Rien que de savoir ce qu’il a fait pour en arriver là. Les efforts qu’il a déployés pour en arriver là. Ce qu’il a dû affronter. La lumière projetée sur lui, et ce n’est pas facile. Je suis un fan de lui. »

À La Nouvelle Orléans, on avait déjà essayé de récupérer Dejounte Murray en février, et on avait finalement lâché l’affaire. Mais c’est un coup de fil de Rich Paul, l’agent du meneur, qui a tout changé.

« Rich nous a dit : ‘Vous devriez vraiment essayer de récupérer Dejounte Murray’. Et on a rigolé. On lui a répondu qu’on avait déjà essayé en février » raconte David Griffin, le vice-président des Pelicans. « On avait été incapables de trouver un terrain d’entente qui fonctionne pour les deux parties. Mais lorsqu’il nous a dit que Dejounte y était favorable, cela nous a ouvert les yeux, et c’était très important pour nous. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités