Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Iffe Lundberg préfère le Partizan Belgrade au camp des Celtics

Euroleague – Après Frank Ntilikina et Sterling Brown, Gabriel « Iffe » Lundberg, un autre joueur passé par la NBA, rejoint les rangs du Partizan Belgrade.

Iffe LundbergAprès une défaite dans les finales du championnat italien avec le Virtus Bologne de Marco Belinelli, plusieurs options s’offraient à Gabriel « Iffe » Lundberg. L’une d’entre elles était de rejoindre l’effectif des Boston Celtics, tout juste champions en NBA. Mais c’est une proposition que le joueur danois a déclinée, au profit du Partizan Belgrade.

« Il y a tellement de bonnes choses à dire sur le Partizan Belgrade, mais surtout, le jeu correspond parfaitement à mon style, » juge iffe Lundberg. « Ils me suivent depuis longtemps et veulent m’utiliser dans ma position préférée. Le Partizan Belgrade m’a sur son radar depuis longtemps, et ils m’ont proposé de les rejoindre à plusieurs reprises ces dernières années. »

Le Partizan Belgrade, que Frank Ntilikina vient aussi de rejoindre, aura la volonté de mieux faire cette saison. Avec 16 victoires pour 18 défaites en saison régulière, les hommes de Zeljko Obradovic n’ont pas atteint le « play-in » en Euroleague et se sont inclinés 3-0 dans les finales du championnat local contre l’Etoile Rouge de Belgrade. Mais après plusieurs tentatives infructueuses, le joueur est enfin parvenu à trouver un accord avec le club serbe.

La préférence au temps de jeu

« C’est, en fait, la troisième fois que le Partizan me contacte, ça a fini par se faire avec un peu de chance, » révèle-t-il. « Je suis très enthousiaste par ce que je vais maintenant faire. Je dois jouer pour le meilleur entraîneur et devant les meilleurs supporters, sur le meilleur terrain. Ça va être sauvage ».

Il faut rappeler que le meneur danois est déjà passé par la NBA dans des circonstances particulières. En 2022, le meneur/arrière quittait le CSKA Moscou au moment de l’invasion de l’Ukraine pour rejoindre les Suns avec un « two-way contract ». Iffe Lundberg n’avait alors eu qu’un rôle très limité aux Suns en ne jouant que quatre matchs, ce qu’il ne voulait pas revivre à Boston.

« Les Boston Celtics ont été très honnêtes et transparents dans leur approche envers moi. Je serais devenu quelque chose comme le 15e homme de l’équipe et en réalité seulement un joueur d’entraînement, » affirme le Danois, qui assure que le choix a donc finalement été très simple. « Donc ils ne me proposaient pas de temps de jeu ou d’opportunités garantis. Cela ne fonctionne plus pour moi. J’ai besoin de temps de jeu sur le terrain. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →