Summer
league
Summer
league
MIA102
OKC73
HOU73
DET87
MEM108
DAL88
PHI95
POR97
SAC23
UTH9
LAL
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2024 | Présentation de Dalton Knecht (Tennessee)

Draft 2024 – Dalton Knecht est la sensation de la saison universitaire pour sa dernière année à Tennessee, lui qui était presque totalement inconnu quelques mois plus tôt.

Dalton Knecht avec Tennessee

L’histoire de Dalton Knecht est de celle qui fait tant rêver l’Amérique, presque un symbole du sport universitaire et de ses fameuses « cinderella stories ». Arrivé au lycée en faisant moins de 1m70, Knecht (prononcez « connect ») a dû passer par des chemins de traverse jusqu’à la gloire NCAA. Passé deux ans par un Junior College après n’avoir reçu aucune bourse pour la fac, sa progression aura été aussi surprenante que retentissante. Son transfert à Tennessee pour sa dernière année d’éligibilité octroyée suite à la saison tronquée par le Covid-19 lui a sans doute ouvert en grand les portes de la NBA.

Car l’ancien gamin un peu chétif est devenu un sacré joueur de basket, qui a emmené les Volunteers aux portes du Final Four pour la première fois de leur histoire, ne butant que de six points sur le Purdue de Zach Edey. Ce soir-là, Dalton Knecht avait inscrit 37 des 66 points des siens, une explosion au scoring dans la droite lignée de sa saison magnifique. Le joueur de 23 ans était probablement l’attaquant le plus complet, et un des plus électrisants à voir de toute la NCAA.

Arrivé au bout de son cursus, sa cote n’a probablement jamais été assez haute après avoir été retenu dans le meilleur 5 de la saison. Et à raison, tant son jeu semble taillé pour le style NBA, entre adresse et basket en mouvement. Adoré par les supporters de Tennessee, Knecht peut devenir l’un des chouchous du public, autant qu’un acteur des Tops 10 la saison prochaine.

Profil

Poste : ailier
Taille : 1m96
Poids : 96kg
Equipe : Tennessee Volunteers
Stats 2023/24 : 21,4 points (à 45,8%), 4,9 rebonds, 1,8 passe en 30,6 minutes

Points forts

– Le tir extérieur. Knecht est de la caste des shooteurs de volume, qui peuvent dégainer de partout, déjà à distance NBA quasi systématiquement, et ce, en donnant l’impression d’un effort minimal pour artiller. En sortie d’écran, son repositionnement derrière l’arc est automatique et fluide (42,3% à 3-points sur réception de passe). Il est tout aussi adroit et régulier à mi-distance, après avoir posé un dribble pour trouver sa position préférentielle.

– La verticalité. Dalton Knecht n’est pas seulement une fine gâchette mais aussi un sérieux athlète, au premier pas sérieux et une des meilleures détentes verticales mesurées lors du Draft Combine. De quoi faire payer les défenses qui le colleraient d’un peu trop près de loin, d’autant qu’il ne se pose aucune question pour grimper au poster en contre-attaque comme sur jeu placé. Sa lecture sur les « pick-and-roll » semble suffisamment fiable pour être une arme de plus en NBA, avec davantage d’espaces.

Points faibles

– La défense. Là se tient le paradoxe qui l’a empêché d’exploser plus tôt. Dalton Knecht semble plus rapide avec que sans ballon, où ses déplacements latéraux laissent à désirer. L’ailier manque aussi de réactivité sur les départs en dribble de ses vis-à-vis, ou pour venir en aide défensive. Les efforts sont toutefois là, et Knecht n’hésitait pas à se charger du meilleur extérieur adverse en NCAA.

– La créativité ballon en main. Véritable attaquant « triple menace » à l’université, Knecht manque parfois de technique de dribble ou d’appuis pour se créer des espaces quand la défense est au rendez-vous. Il se repose alors trop sur son tir ou son avantage de taille, ce qu’il ne pourra pas autant faire en NBA. Son rôle possiblement plus limité en attaque durant ses premiers mois pourrait lui permettre de corriger cela, et améliorer sa vision de jeu, tout juste correcte à ce stade.

Comparaison

Un Bogdan Bogdanovic la détente en plus et la création en moins, ou un Grayson Allen à sa sortie de Duke, la mauvaise image en moins.

Pronostic

Fin du Top 10, son âge devrait inciter des franchises à se tourner vers des joueurs plus jeunes et à la marge de progression plus établie.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités