Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jayson Tatum stressé comme un premier jour d’école

NBA – L’expérience n’empêche pas d’être tendu avant de débuter une finale NBA. La preuve avec Jayson Tatum.

Jayson Tatum

On a beau jouer en NBA depuis sept ans, être champion olympique, multi All-Star et avoir même déjà joué une finale NBA, et être tendu avant de débuter le Game 1 d’une finale. C’est ce qu’a révélé Jayson Tatum, auteur de 16 points, 11 rebonds et 5 passes dans la victoire des Celtics. C’est dix points de moins que sa moyenne en playoffs cette saison.

« Pour être franc, j’étais nerveux. Je ne vais pas mentir. J’étais nerveux, comme un petit enfant », a-t-il reconnu après la victoire 107-89 des Celtics. « C’est surréaliste d’être en finale. Quand on est jeune, en début de carrière, on pense qu’on va toujours y retourner. L’année dernière, c’était un peu comme un rappel à l’ordre comme on n’avait pas réussi à s’y qualifier. Revenir à ce stade de la compétition est quelque chose de très important. »

Trouver un moyen de profiter de l’instant

Il y a aussi la tension liée au fait de bien débuter après dix jours sans jouer. « On a bien joué, mais il y a beaucoup de choses qu’on peut améliorer. C’est vraiment bien de ressentir la sensation d’avoir gagné le premier match. Mais on sait aussi qu’il y a deux ans, on avait gagné le premier match, et on a vu la suite de la série… On a donc beaucoup de travail à faire. »

Pour se libérer de cette tension liée à l’enjeu, Jayson Tatum se réfugie dans le plaisir de jouer. « Il faut rester dans le moment présent. Comme je l’ai dit, j’étais tendu, mais de manière positive. J’étais comme un gamin le premier jour de l’école. Je sais à quel point tout cela est excitant et important, et il faut juste trouver un moyen pour profiter de l’instant et prendre du plaisir en jouant au basket ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →