NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics signent le casse du siècle : 3-0 !

NBA – Menés depuis le début du deuxième quart-temps, les Celtics ont pris les devants à moins de 40 secondes de la fin pour s’imposer 114-111 et placer Indiana dos au mur dans la série !

CelticsEncore une fois, les Pacers pourront nourrir d’énormes regrets à l’issue de ce match après avoir fait mieux que tenir tête à Boston, et ce sans Tyrese Haliburton ! Après avoir compté jusqu’à 18 points de retard, les Celtics ont fini par reprendre du poil de la bête jusqu’à terminer très fort pour s’imposer, avec, pour épauler le tandem Brown-Tatum, des prestations décisives d’Al Horford (23 points à 7/12 à 3-points) et Jrue Holiday, auteur des actions qui ont fait basculer la rencontre dans les tous derniers instants.

Jayson Tatum avait fait le nécessaire pour placer les siens sur les bons rails, avec un 3/3 au tir et 8 points pour attaquer (4-11). Mais Indiana était décidé à livrer toutes ses forces dans la bataille, et n’a pas tardé à agresser la défense des Celtics. Pascal Siakam a montré la voie en inscrivant trois paniers dont un 2+1 (15-18), et c’est toute l’équipe qui a suivi la cadence, avec TJ McConnell et Myles Turner en mode « guerriers » pour permettre à Indiana de faire jeu égal avec Boston après 12 minutes (31-32).

Myles Turner en mission

Dans la foulée, Indiana a pris les devants pour la première fois sous l’impulsion d’un Myles Turner en mission, avec deux paniers dont un énorme dunk, puis deux lancers sur une faute Flagrant 1 (discutable) de Derrick White pour porter la marque à 44-37 ! Comme souvent, TJ McConnell a pris le relais, servant Andrew Nembhard par deux fois puis Obi Toppin pour faire gonfler l’écart, sans oublier de placer un floater, forçant Joe Mazzulla à arrêter le jeu, et Jrue Holiday à y revenir (55-44). Mais les C’s n’étaient pas au bout de leurs peines, entre le dunk de Pascal Siakam, les deux paniers à 3-4 mètres du lutin McConnell et le nouveau 3-points d’Andrew Nembhard (64-46).

Boston a toutefois eu la lucidité pour sauver les apparences dans les deux dernières minutes avec un 11-2 marqué par les flèches à 3-points du trio Holiday-Brown-Horford (66-57), jusqu’à un nouveau 3-points d’Andrew Nembhard (21 points à la pause) pour boucler la première mi-temps (69-57).

A lire >>> Jrue Holiday, le gentleman cambrioleur

Malgré la réaction d’orgueil peu avant la pause, Boston a encore pris l’eau au retour des vestiaires, se retrouvant à nouveau à -18, dépassé par l’agressivité des Turner, Siakam, Nembhard et McConnell, comme à la maison dans la raquette adverse (84-66). Il a donc fallu attendre la fin du troisième quart-temps pour voir les C’s revenir à -7, avec de la défense, du jeu rapide, et la détermination de la paire Brown-Tatum pour permettre à la meilleure équipe de la saison régulière de rester en vie, à -9 à 12 minutes de la fin (90-81). Et ce qui devait finir par arriver, arriva !

Il y a d’abord eu un 9-3 alimenté par la paire Holiday-White et conclu par le 3-points d’Al Horford, son sixième de la soirée (93-90) ! Indiana semblait tenir bon, notamment grâce aux 3-points de la paire McConnell-Nembhard pour repousser les assauts adverses et maintenir 8 longueurs d’écart à 3 minutes de la fin (107-99). Mais Boston n’a rien lâché, répondant avec les tirs extérieurs de Jayson Tatum puis Al Horford afin de revenir à 111-109.

C’est ensuite Jrue Holiday qui a pris le lead en allant chercher un 2+1 pour faire passer les C’s en tête puis en piquant le ballon des mains à Andrew Nembhard à trois secondes de la fin. Le meneur n’a pas tremblé sur la ligne de réparation à la dernière seconde, contraignant les Pacers à l’exploit pour égaliser, ce qu’Aaron Nesmith n’a pas réussi à faire d’une tentative extérieure en déséquilibre (111-114) ! Encore une fois, les Celtics ont réussi le hold-up parfait et s’offrent une voie royale jusqu’à une nouvelle finale NBA !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Al Horford en héros. Les Celtics ont terriblement souffert dans la raquette, en partie à cause de l’absence de Kristaps Porzingis et Luke Kornet, face à une paire Siakam-Turner qui a dominé les débats. Indiana a ainsi inscrit 68 de ses 111 points dans la raquette, forçant même Joe Mazzulla a essayer brièvement de mettre Xavier Tillman, sans succès. La lumière est finalement venue d’Al Horford qui a trouvé la réponse à ce dilemme en attaquant les Pacers grâce à son adresse extérieure. Le pari a été gagnant puisque le vétéran a terminé à 7/12 dans l’exercice, inscrivant le 3-points qui a permis à Boston de revenir à une possession. Avec Jrue Holiday, décisif dans la dernière minute, le portoricain aura été le « facteur X » de cette fin de match renversante.

– Andrew « Game 3 » Nembhard. En l’absence de Tyrese Haliburton, Indiana devait trouver d’autres solutions au scoring pour compenser. Comme l’avait indiqué TJ McConnell, l’effort allait venir de chaque joueur, et Andrew Nembhard n’a pas donné sa part au chien, avec notamment une première mi-temps époustouflante. L’arrière s’est mué en formidable « punisher » pour claquer 21 points à la pause, à 8/10 au tir, dont 3/3 à 3-points ! Sa performance a contribué à permettre à Indiana de surclasser Boston en première mi-temps. Comme face aux Knicks dans le Game 3, il aurait pu être le héros du match si Boston n’avait pas sorti ce « money-time » de tueur…

Indiana / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P. Siakam 36 9/18 0/3 4/4 2 1 3 6 5 1 1 0 -13 22 22
A. Nesmith 34 2/4 0/2 0/0 1 4 5 4 5 1 1 0 -6 4 11
M. Turner 39 9/16 0/3 4/4 1 9 10 1 2 0 5 0 -2 22 21
A. Nembhard 39 12/21 4/7 4/4 0 4 4 9 2 0 2 0 -4 32 34
B. Sheppard 26 0/4 0/3 0/0 1 2 3 1 4 1 0 0 -8 0 1
O. Toppin 23 2/6 0/0 0/0 0 3 3 3 0 0 1 0 +7 4 5
D. McDermott 4 1/1 0/0 0/0 1 0 1 2 1 0 0 0 +13 2 5
I. Jackson 9 1/4 0/0 0/0 1 4 5 0 0 0 0 1 -1 2 5
T.J. McConnell 29 10/17 1/4 2/2 2 7 9 6 2 1 1 0 -1 23 31
46/91 5/22 14/14 9 34 43 32 21 4 11 1 111 135
Boston / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 44 12/23 5/10 7/11 1 9 10 8 3 1 0 2 +9 36 42
A. Horford 35 8/14 7/12 0/0 3 2 5 0 2 1 1 3 +5 23 25
J. Holiday 38 4/10 1/6 5/5 2 7 9 3 1 3 3 1 +6 14 21
D. White 35 3/11 2/8 5/6 1 4 5 7 4 0 0 4 +4 13 20
J. Brown 38 10/18 1/5 3/4 0 2 2 3 3 1 1 1 -1 24 21
X. Tillman 13 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 1 1 1 0 +12 2 3
S. Hauser 13 0/3 0/3 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 -6 0 -2
O. Brissett 9 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 1 -6 0 2
P. Pritchard 14 1/3 0/2 0/0 0 2 2 3 1 0 1 0 -8 2 4
39/83 16/46 20/26 7 29 36 24 18 7 7 12 114 136

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités