Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pacers s’offrent un Game 7 au Madison Square Garden !

NBA – Les Pacers du trio Haliburton-Siakam-Turner ont été à la hauteur du match le plus important de leur saison en sortant le grand jeu pour disposer des Knicks avec autorité (116-103).

pacersComme à l’Ouest entre les Wolves et les Nuggets, il y aura bien un Game 7 entre Indiana et New York ! Ce sera dimanche soir à 21h30 heure française ! Dos au mur mais devant leurs fans, les Pacers ont sorti le match qu’il fallait des deux côtés du parquet pour se donner une chance d’aller accrocher la qualification sur un match sec au Madison Square Garden ce dimanche. Derrière un trio Haliburton-Siakam-Turner appliqué, les lieutenants TJ McConnell, Andrew Nembhard, Aaron Nesmith et Obi Toppin ont également brillé.

Miles McBride a d’abord répondu aux trois paniers d’Andrew Nembhard par un impeccable 3/3 de loin et un lay-up en transition pour faire passer les Knicks en tête (15-17). Donte DiVincenzo a pris le relais avec deux flèches derrière l’arc, puis Precious Achiuwa par deux paniers de près, résistant aux assauts de la « second unit » locale emmenée par le trio McConnell-Jackson-Toppin (29-30).

Les Pacers ont repris la tête sur un nouveau gros dunk d’Obi Toppin (35-33) et ont progressivement distancé leur adversaire, aidés par les leurs bonnes séquences défensives. Il y a eu les bons passages de Tyrese Haliburton, Pascal Siakam et d’un Myles Turner déchaîné avec 9 points dont un énorme « tomar » pour alimenter un terrible 17-2 et virer brièvement à +13 avant la pause (61-48).

Jalen Brunson se réveille trop tard

Indiana a su maintenir son avance au retour des vestiaires, grâce aux 3-points d’Andrew Nembhard et Tyrese Haliburton par deux fois, à un Pascal Siakam toujours précieux par son efficacité, jusqu’à un nouveau coup de chaud de TJ McConnell, conclu par une claquette acrobatique pour porter la marque à 88-72.

Le réveil tardif de Jalen Brunson n’aura donc pas servi à grand-chose pour les Knicks, rapidement relégués à -20 à l’entrée du dernier acte sur un 3-points depuis le corner d’Andrew Nembhard en contre-attaque après un scotch de Myles Turner sur Isaiah Hartenstein (99-79). Les dunks rageurs d’Obi Toppin et Myles Turner ont permis de faire le show jusqu’au bout et conclure avec la manière un match à sens unique, remporté 116 à 103.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La défense des Pacers. Les hommes de Rick Carlisle ont fait la différence sur un 17-2 alimenté par les séquences défensives positives répétés de son collectif, offrant du jeu rapide et des points faciles aux Pacers. L’intensité en défense, c’est là qu’Indiana a fait la différence, remportant la bataille du rebond (47 prises à 35) mais avec aussi 8 contres, sans parler de la défense du tandem Nesmith-McConnell sur Jalen Brunson. En tenant les Knicks à 21 et 24 points sur les deuxième et troisième quart-temps, les locaux ont ainsi pu prendre leurs distances. Comme un symbole, c’est sur un contre de Myles Turner qu’Indiana est ensuite passé à +20.

– Josh Hart touché. L’Ironman des Knicks a été touché aux abdominaux, demandant par trois fois à sortir avant d’abdiquer. Une première fois après une prise de position au rebond mais sans contact apparent avec Pascal Siakam. Il a ensuite rejoint le banc une deuxième fois à sa demande à 6 minutes de la fin du troisième quart-temps, visiblement à nouveau trop souffrant. Il est revenu trois minutes plus tard pour finalement sortir pour de bon et rejoindre directement le vestiaire en début de quatrième quart-temps. Après Bojan Bogdanovic, OG Anunoby, Julius Randle et Mitchell Robisnon, ça commence à faire beaucoup.

– Indiana toujours invaincu à domicile. Six matchs, six victoires, tel restera le bilan des Pacers à domicile après deux tours de playoffs. Avec ce nouveau succès, les joueurs d’Indiana restent ainsi la seule équipe encore en lice à n’avoir pas concédé le moindre revers à la maison sur cette édition 2024. Reste maintenant à gagner au Madison Square Garden ce dimanche pour revoir le Gainbridge Fieldhouse avant octobre.

Indiana / 116 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P. Siakam 31 11/21 0/2 3/4 3 4 7 5 2 2 1 0 +20 25 27
A. Nesmith 31 4/8 0/4 0/1 3 3 6 4 4 0 1 0 +20 8 12
M. Turner 31 6/10 1/3 4/5 3 5 8 3 3 0 1 2 +11 17 24
A. Nembhard 38 6/12 3/4 0/0 2 4 6 6 4 0 0 1 +15 15 22
T. Haliburton 32 6/12 3/8 0/0 0 6 6 9 0 0 1 2 +11 15 25
O. Toppin 19 5/6 1/2 0/0 0 4 4 1 1 0 1 0 -2 11 14
J. Smith 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 -5 0 -1
J. Walker 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3 0 0
D. McDermott 3 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 0 -1
I. Jackson 12 2/2 0/0 0/0 1 2 3 3 3 0 0 3 +2 4 13
T.J. McConnell 16 7/13 0/1 1/1 1 1 2 4 1 1 1 0 +2 15 15
K. Brown 3 1/3 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 -5 2 1
B. Sheppard 19 1/3 1/2 1/2 1 3 4 0 2 0 1 0 +4 4 4
49/91 9/26 9/13 14 33 47 35 21 3 8 8 116 155
New York / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
I. Hartenstein 33 1/3 0/0 2/2 3 4 7 6 2 1 1 0 -13 4 15
J. Brunson 38 11/26 3/8 6/9 0 1 1 5 2 0 1 0 -11 31 18
M. McBride 35 8/12 4/6 0/0 0 2 2 1 2 1 3 0 -15 20 17
J. Hart 31 2/8 1/4 0/0 4 4 8 3 2 0 2 1 -15 5 9
D. DiVincenzo 39 6/14 3/8 2/3 1 3 4 2 2 2 0 1 -17 17 17
P. Achiuwa 26 5/8 0/1 2/5 4 4 8 0 3 2 0 2 -5 12 18
M. Diakite 3 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 +2 0 1
J. Sims 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 0 0 0 1 +5 0 3
A. Burks 25 2/8 1/5 6/7 1 2 3 1 1 0 0 0 -6 11 8
D. Jeffries 3 1/1 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 1 +5 3 4
S. Milton 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +5 0 -1
36/82 13/34 18/26 13 22 35 20 15 6 7 5 103 108

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités