Summer
league
Summer
league
MIA102
OKC73
HOU73
DET87
MEM108
DAL88
PHI95
POR97
SAC67
UTH49
LAL34
BOS50
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

+45 : les Wolves vont chercher un Game 7 avec autorité !

NBA – Portés par leur défense, les Wolves ont dévoré les Nuggets dans un match à sens unique (115-70) ! Rendez-vous dimanche à Denver pour le Game 7.

wolves Game 7

Dans un Target Center tout de blanc vêtu et qui donne de la voix, les Wolves se font de nouveau rappeler à l’ordre par les champions en titre. Six tirs manqués de suite et une défense en transition absente permettent à Denver et Nikola Jokic (22 points, 9 rebonds, 2 passes) de leur passer un 9-0 (9-2).

Un temps-mort de Chris Finch inverse toutefois la tendance. Avec le retour de Mike Conley, la défense de Minnesota retrouve son activité des deux premiers matchs et étouffe son adversaire. Les Nuggets perdent quatre ballons et font 2 sur 14 aux tirs alors que les Wolves leur infligent un 29-5 lors des neuf dernières minutes du premier quart-temps grâce notamment aux 14 points d’Anthony Edwards (31-14) !

Il faut attendre les premières minutes de la deuxième période pour voir Jamal Murray (10 points, 4/18 aux tirs) marquer son premier panier. Alors que Karl-Anthony Towns (10 points, 13 rebonds, 5 passes) et Anthony Edwards (27 points, 4 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) soufflent en même temps, les Nuggets se rassurent. Ils prennent 4 rebonds offensifs et un tir primé d’Aaron Gordon (12 points, 8 rebonds) les ramène à -11 (35-24).

L’impact de Rudy Gobert

Le retour d’Edwards réveille l’attaque des Wolves, et c’est Naz Reid (10 points, 11 rebonds) avec six points de suite qui en profite. De l’autre côté, l’envergure de Rudy Gobert (8 points, 14 rebonds) force Denver à prendre et rater des tirs difficiles. Les hommes de Mike Malone restent muets pendant quatre minutes et Minnesota prend 24 points d’avance (48-24).

Les Wolves jouent avec le feu dans les deux dernières minutes de la mi-temps mais, à l’inverse du Game 4 qui les avait vu encaisser un 8-0 en 19 secondes, c’est un buzzer beater sur un rebond offensif de l’infatigable et omniprésent Jaden McDaniels (21 points, 3/5 à 3-points) qui permet à Minnesota de garder 19 points d’avance (59-40).

Minnesota enfonce le clou au retour des vestiaires. Deux tirs primés de Jaden McDaniels dans le corner enflamment le Target Center. Alors que Denver peine toujours à trouver son rythme face à la défense locale, les Wolves font 5/9 de loin pour passer à +30 en début de quatrième quart temps (93-63) ! Avec dix minutes à jouer, Mike Malone sort le drapeau blanc et vide son banc. Anthony Edwards, sourire aux lèvres, fait lui le chiffre 7 avec ses mains, alors que le Target Center scande « Wolves in 7 ».

Rendez-vous dimanche dans le Colorado pour l’épilogue de cette série passionnante !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La meute affamée est de retour. Avec 9-2 pour les Nuggets après trois minutes de jeu à cause d’une défense peu rigoureuse, les Wolves semblaient de nouveau dans le rôle de l’agressé. Leur instinct de survie a alors pris le dessus et leur défense collective a dominé le reste de la première mi-temps, limitant les Nuggets à 9/36 aux tirs et 31 points en 21 minutes, tout en provoquant sept pertes de balles. Avec Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns pour contrôler le rebonds (19 contre 21 aux Nuggets), et le trio Anthony Edwards – Jaden McDaniels – Mike Conley non seulement aux basques de leurs adversaires directs mais aussi beaucoup plus incisifs dans leur prise à deux sur Nikola Jokic, les Wolves ont compté jusqu’à 24 points d’avance.

Dans la famille Murray, je demande le faux Jamal. Après son sursaut lors des Game 3 et 4, Jamal Murray, qui avait eu du mal lors de la première mi-temps du Game 5, a été tout aussi transparent cette nuit que lors des deux premiers matchs de cette série. L’activité défensive des Wolves l’a limité à 0/5 en premier quart-temps, puis à 1/5 en deuxième quart-temps. Sa troisième période est à peine meilleure (8 points sur 8 tirs) et il termine la rencontre avec 10 points 4/18 aux tirs. Seul point positif pour les Nuggets et Murray, le Game 7 aura lieu dimanche après deux jours de repos, ce qui devrait permettre au Canadien de retrouver ses jambes.

– Les Wolves gagnent la bataille des seconds couteaux. Lors des trois victoires de suite de Denver, les performances d’Aaron Gordon avaient été déterminantes. Cette nuit, aucun Nugget n’est venu épauler un Nikola Jokic qui a terminé la rencontre sous les 50% de réussite aux tirs et avec seulement deux passes décisives. Michael Porter Jr, en particulier, continue de passer au travers alors que le banc de Denver n’avait marqué aucun point après trois quart-temps. Côté Wolves, c’était tout l’inverse. Derrière les 27 points d’Anthony Edwards, Towns a terminé avec un double-double, Gobert n’en était pas loin, Jaden McDaniels a réussi le meilleur match de sa série, Mike Conley a été égal à lui-même, et Naz Reid ainsi que Nickeil Alexander-Walker ont ajouté 19 points en sortie de banc. Outre le duel entre les stars des deux équipes, les seconds couteaux des deux équipes décideront surement de l’issue du Game 7.

Minnesota / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. McDaniels 31 8/10 3/5 2/2 2 2 4 1 1 1 0 2 +23 21 27
R. Gobert 29 4/8 0/0 0/2 2 12 14 2 1 1 1 0 +30 8 18
K. Towns 29 4/10 0/4 2/2 4 9 13 5 3 0 1 0 +25 10 21
M. Conley 31 5/9 3/6 0/0 0 4 4 5 1 0 0 1 +26 13 19
A. Edwards 34 8/17 4/9 7/8 0 4 4 4 2 3 1 0 +43 27 27
J. Minott 5 0/3 0/1 0/0 0 3 3 0 2 0 0 0 -2 0 0
K. Anderson 11 0/2 0/0 4/4 2 1 3 3 1 1 1 1 +16 4 9
L. Garza 8 2/3 1/2 3/4 0 2 2 0 0 0 0 0 +9 8 8
N. Reid 22 4/12 0/4 2/2 1 10 11 1 2 1 0 0 +17 10 15
M. Morris 9 1/4 1/3 0/0 0 0 0 2 0 1 0 0 +9 3 3
J. McLaughlin 8 1/1 0/0 0/0 0 3 3 0 0 0 1 0 +9 2 4
N. Alexander-Walker 17 3/5 3/5 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 +16 9 8
W. Moore Jr. 7 0/2 0/1 0/0 0 1 1 2 0 1 1 0 +4 0 1
40/86 15/40 20/24 11 51 62 26 14 9 6 4 115 160
Denver / 70 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
A. Gordon 28 4/7 2/4 2/2 1 7 8 4 1 0 2 3 -27 12 22
M. Porter Jr. 31 3/9 1/6 1/1 1 5 6 1 4 0 2 1 -28 8 8
N. Jokic 36 9/19 0/4 4/4 5 4 9 2 1 0 3 0 -25 22 20
J. Murray 33 4/18 2/7 0/0 0 2 2 5 2 1 2 0 -32 10 2
K. Caldwell-Pope 28 2/6 2/6 3/3 1 3 4 3 3 0 0 0 -24 9 12
Z. Nnaji 5 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 +2 2 1
H. Tyson 7 0/2 0/1 0/0 0 2 2 0 0 0 1 0 -4 0 -1
P. Watson 10 0/1 0/0 1/2 0 4 4 1 0 0 0 0 -15 1 4
J. Holiday 13 0/5 0/3 0/0 0 2 2 0 1 0 0 0 -14 0 -3
D. Jordan 4 0/1 0/0 0/0 1 0 1 0 1 0 0 0 -17 0 0
R. Jackson 12 0/6 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -20 0 -6
J. Pickett 5 1/2 0/1 0/0 0 1 1 1 0 0 0 1 +2 2 4
C. Braun 18 1/6 0/2 0/0 1 2 3 1 2 0 0 0 -14 2 1
J. Strawther 9 1/3 0/1 0/2 0 1 1 0 2 1 1 0 -9 2 -1
Total 26/86 7/36 11/14 10 33 43 18 17 2 12 5 70 63

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →