NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND102
BOS105
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mike Malone s’explique sur son gros pétage de plombs

NBA – Expulsé face aux Clippers, Mike Malone a eu très peur pour le genou de Michael Porter Jr. après une faute non sifflée.

Mike MaloneEn visite chez les Clippers, les Nuggets ont perdu cette nuit pour la troisième fois en cinq matches, et il est de plus en plus difficile de lutter sans Jamal Murray. Résultat : ce vendredi, les Wolves sont seuls en tête de la conférence Ouest, et la rencontre face aux Clippers a été marquée par l’expulsion de Mike Malone.

En pétard après une faute non sifflée sur Michael Porter Jr, le coach des champions NBA est sorti de ses gonds, et il n’était donc pas sur le banc lorsqu’il a fallu gérer la dernière possession, avec deux points de retard.

« La première chose que j’ai faite, en entrant dans les vestiaire, c’est de m’excuser auprès des joueurs pour avoir été expulsé » explique le coach des Nuggets en conférence de presse. « Je sais que derrière mon expulsion, ils n’ont mis qu’un lancer-franc, mais dans un match serré, il fallait que je sois là en fin de match pour les aider. C’est de ma faute. »

La réception de Michael Porter Jr. était « quelque peu effrayante »

Et pourquoi s’est-il énervé comme ça ? « Il faut que je me batte pour mes joueurs, pour Michael… Mais en tant que leader, je me dois de garder mon sang-froid » poursuit-il. « Au départ, j’ai discuté avec Michael pour m’assurer qu’il allait bien. J’estimais qu’il y avait une faute en haut et en bas sur son tir à 3-points, et quand vous regardez le ralenti, et sa manière de retomber sur sa jambe, c’est quelque peu effrayant. »

C’est vrai qu’on a craint le pire pour son genou sur le coup, et qu’il y avait faute. Plus de peur que de mal, mais comme derrière les arbitres ont sifflé une faute que MPJ, Mike Malone a disjoncté !

Une chose est sûre, à l’exception de quelques lancers-francs ratés, il n’en veut pas à ses joueurs après ce revers californien. « On n’a pas perdu à cause d’un manque d’effort. Ils marquent 102 points à 38% aux tirs et 21% à 3-points. Ce qui signifie qu’on a bien défendu. Cela se joue sur des lancers… Ils shootent à 85%, et nous à 68%, cela fait beaucoup de points perdus. Mais en termes d’effort, je leur donne un A. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →