Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Hawks gâchent les 50 points de l’improbable Malachi Flynn !

NBA – Les Hawks d’un Jalen Johnson en triple-double ont résisté aux Pistons et au match d’une vie de Malachi Flynn. Atlanta est qualifié pour le « play-in ».

Malachi Flynn (Pistons) auteur de 50 points contre les HawksSans Cade Cunningham absent de dernière minute (genou), les Hawks avaient une occasion en or de valider leur place parmi le Top 10 de l’Est et une qualification pour le « play-in », et ils ne l’ont pas laissé passer. Mais ils ont dû s’accrocher pour venir à bout des Pistons (121-113) qui n’ont pas totalement lâché la rampe en cette fin de saison, et d’un Malachi Flynn transcendé.

Detroit n’aura mené qu’à deux reprises d’un point, mais pointait en tête après 18 minutes de jeu. La faute, notamment à un Flynn bien décidé à se montrer. L’ancien meneur des Raptors et des Knicks cette saison a donné aux siens un avantage éphémère sur un gros paniers à 3-points plus la faute. Le symbole d’une soirée où tout a souri au meneur de 25 ans. Avec 17 points après 17 minutes de jeu, Flynn a profité des largesses de la défense des Hawks dès la première période.

Jalen Johnson omniprésent et décisif

Il en fallait un peu plus pour désarçonner Atlanta, qui pouvait également compter sur un homme en grande forme mercredi soir, avec Jalen Johnson. Très altruiste et actif défensivement, l’ancien ailier de Duke s’est mué en patron. Avec Dejounte Murray (24 points, 11 passes décisives) ou De’Andre Hunter (26 points) au diapason, l’équipe de Quin Snyder a eu la bonne idée de se donner de l’air dès le troisième quart-temps. Car en face, c’était l’heure du « Malachi Flynn show ».

En confiance, tant au tir longue distance que dans l’attaque de cercle, ce dernier ne s’est posé aucune question pour tenter de maintenir les siens en vie. Sa deuxième période à 33 points à 13/17 au tir a même fait passer un léger frisson à la State Farm Arena, quand son lay-up en contre-attaque a ramené les visiteurs à cinq longueurs à une trentaine de secondes de la fin. Sur ce tir en course, Flynn passait la barre des 50 points, et faisait exulter le banc de Monty Williams.

Heureusement pour les fans locaux, Jalen Johnson aussi était chaud dans le dernier acte. Après avoir validé le premier triple-double de sa carrière dès le début du quatre quart-temps, il s’est chargé de maintenir les siens en tête avec trois shoots clutchs dans les quatre dernières minutes. Avec 28 points, 14 rebonds et 11 passes, « JJ » aurait été le héros du soir dans l’écrasante majorité des matchs, d’autant que cette victoire garantit aux Hawks de finir au pire 10e et donc de participer au play-in. C’était sans compter sur la soirée sortie de nulle part de Malachi Flynn, qui restera au moins comme un des rares motifs de satisfaction de la fin de saison des Pistons.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Flynn, du jamais-vu dans l’histoire des Pistons. Avec 50 points en sortie de banc, le meneur a signé le plus gros carton offensif d’un remplaçant de Detroit. Dans une saison où il a été trimbalé d’échange en échange (celui de OG Anunoby à New York, puis celui qui a ramené Bojan Bogdanovic et Alec Burks dans la Big Apple), Flynn a rappelé les flashs offensifs vus notamment aux Raptors en début de carrière.

– Atlanta au play-in mais pas rassurant. Les Hawks ont assuré l’essentiel en mettant fin aux maigres espoirs des Nets de revenir à la 10e place. Mais leur prestation du soir est insuffisante pour espérer grand-chose en fin de saison. Une telle domination (+11 aux rebonds, + 12 aux passes décisives, +5 contres) sur son adversaire et une adresse à 54.4% au tir auraient dû leur garantir une soirée tranquille.

Atlanta / 121 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Hunter 35 11/16 3/6 1/3 0 7 7 4 1 0 5 0 +14 26 25
J. Johnson 37 10/14 2/4 6/7 2 12 14 11 0 4 3 1 +12 28 50
C. Capela 30 5/9 0/0 1/2 2 14 16 1 1 0 1 2 +30 11 24
B. Bogdanovic 33 4/15 2/10 0/0 0 2 2 4 2 2 1 2 +9 10 8
D. Murray 35 10/21 2/8 2/3 1 3 4 11 1 1 5 0 +20 24 23
B. Fernando 18 0/0 0/0 0/0 0 1 1 3 4 0 0 1 -22 0 5
G. Mathews 19 3/3 3/3 0/0 0 3 3 0 2 0 0 0 -17 9 12
V. Krejci 20 2/4 0/2 0/0 0 0 0 1 1 0 1 0 +6 4 2
K. Bufkin 13 4/8 1/5 0/0 1 0 1 1 1 2 0 2 -12 9 11
49/90 13/38 10/15 6 42 48 36 13 9 16 8 121 160
Detroit / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Evbuomwan 31 3/5 1/2 2/2 1 5 6 1 2 1 0 1 -19 9 16
T. Brown Jr. 24 2/4 0/2 2/2 1 4 5 2 1 1 0 0 -24 6 12
J. Duren 28 5/13 0/0 1/1 2 2 4 1 0 2 2 0 -25 11 8
J. Ivey 27 3/15 1/4 1/2 0 3 3 4 2 0 1 0 -12 8 1
M. Sasser 33 4/13 3/8 0/0 1 1 2 4 3 1 2 0 -20 11 7
C. Metu 28 4/9 0/2 1/1 1 4 5 3 2 4 1 1 +21 9 16
J. Wiseman 20 4/5 0/0 1/1 2 3 5 2 1 0 0 1 +17 9 16
M. Flynn 34 18/25 5/9 9/12 0 6 6 5 2 4 4 0 +14 50 51
E. Fournier 15 0/5 0/3 0/0 0 1 1 2 0 1 0 0 +8 0 -1
43/94 10/30 17/21 8 29 37 24 13 14 10 3 113 126

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités