Summer
league
Summer
league
PHO115
MIL90
BOS69
DAL76
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Des Celtics flambant neuf à Chicago

NBA – Neuvième victoire consécutive des Celtics, qui s’imposent avec autorité (124-113) chez les Bulls, avec un collectif toujours plus efficace (cinq joueurs à minimum 15 points).

celticsMême en « back-to-back » et avec leur stratégie de mise au repos alternée de leurs cadres, les Celtics continuent de gagner, eux qui l’ont emporté pour la neuvième fois d’affilée, sur le parquet des Bulls (124-113).

Cette fois-ci, si Jaylen Brown et Kristaps Porzingis n’étaient pas de la partie, comme Jrue Holiday, Jayson Tatum (26 points, 6 passes) et Al Horford (23 points, 8 rebonds) étaient eux bien en tenue, afin d’encadrer les Sam Hauser (23 points), Derrick White (17 points, 6 passes) et autres Payton Pritchard (15 points, 8 passes), contre les coéquipiers de DeMar DeRozan (28 points, 9 passes, 6 rebonds).

Tout proche de valider officiellement sa première place à l’Est, Boston n’en finit plus d’impressionner collectivement et dans le jeu. Chicago, pourtant jamais simple à négocier dans sa salle, n’a pu que se casser les dents sur le rouleau compresseur celte, en tête quasiment tout le match et que l’on n’a jamais vraiment senti inquiété, même quand l’écart n’était que d’une possession après la pause .

CE QU’IL FAUT RETENIR

Boston au sommet de son art. C’est à se demander ce qui peut bien arriver à cette équipe des Celtics, tant elle semble sûre de sa force et maître de son basket. Se permettant maintenant de faire tourner pour reposer ses joueurs-clés, la franchise celte a encore un coup d’avance –pour ne pas dire plusieurs– sur ses adversaires, alors que les remplaçants chargés de faire « oublier » les titulaires au repos parviennent presque systématiquement à briller, comme si de rien n’était. Une machine parfaitement rodée et huilée, qui fonce tout droit vers un parcours de playoffs mémorable.

Chicago puni à 3-points et au rebond. Les Bulls n’ont pas été ridicules devant leur public, mais ils sont finalement tombés sur des adversaires plus précautionneux, plus réguliers et plus tueurs qu’eux. Bref : sur une équipe plus forte, qui n’a pas manqué de sanctionner la franchise de l’Illinois dans deux compartiments : les 3-points, car les 21 paniers primés des Celtics font très mal en comparaison avec les 9 des Bulls ; et le rebond, puisque les 12 prises offensives des C’s leur ont apporté pas moins de 23 points. À l’arrivée, de telles différences pèsent lourd dans la balance.

Chicago / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. DeRozan 42 12/19 0/1 4/4 0 6 6 9 1 0 2 1 -3 28 35
N. Vucevic 32 7/10 0/3 0/0 0 2 2 5 3 1 1 2 -6 14 20
C. White 36 3/11 1/4 4/4 0 5 5 10 3 0 2 0 -7 11 16
A. Caruso 28 5/8 4/6 0/0 0 3 3 3 1 1 0 0 0 14 18
A. Dosunmu 40 7/16 0/4 0/0 0 2 2 4 4 2 1 0 -9 14 12
T. Taylor 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Terry 20 5/8 1/3 1/2 2 1 3 1 1 1 0 0 -15 12 13
T. Craig 19 4/4 3/3 0/0 0 2 2 3 3 2 0 0 -3 11 18
O. Bitim 7 1/3 0/0 0/0 0 0 0 1 2 0 0 0 -7 2 1
A. Drummond 16 3/3 0/0 1/1 1 5 6 0 0 0 1 0 -5 7 12
47/82 9/24 10/11 3 26 29 36 18 7 7 3 113 145
Boston / 124 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 37 8/20 2/7 8/9 1 1 2 6 1 1 5 1 +5 26 18
S. Hauser 32 8/9 7/8 0/0 1 4 5 1 0 2 2 0 +8 23 28
A. Horford 31 8/16 5/10 2/2 2 6 8 1 1 0 2 0 +9 23 22
L. Kornet 31 4/5 0/0 0/0 5 8 13 4 2 0 1 2 +3 8 25
D. White 38 6/14 3/11 2/3 0 3 3 6 1 1 1 0 +8 17 17
X. Tillman 11 1/2 0/1 0/0 0 2 2 2 1 0 0 0 0 2 5
O. Brissett 17 3/3 1/1 0/0 3 1 4 0 1 0 1 0 +4 7 10
P. Pritchard 34 5/13 2/6 3/3 0 3 3 8 1 1 0 0 +17 15 19
S. Mykhailiuk 9 1/4 1/4 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 +1 3 1
J. Springer - 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
44/86 21/48 15/17 12 29 41 28 9 5 12 3 124 145

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités