NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
MIN2:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DAL1.74MIN2.06Pariez
  • IND3.4BOS1.29Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draftomètre des Bleus | Tidjane Salaün en baisse, mais vainqueur de son duel avec Zaccharie Risacher

Prospects – Basket USA fait désormais un point régulier sur les performances des Français promis à la Draft NBA. Zaccharie Risacher conserve son rang de numéro un des mock drafts mais a perdu contre le Cholet Basket de Tidjane Salaün.

Draftomètre Zaccharie RisacherC’était le choc des grands espoirs du championnat de France samedi, et l’endroit où être pour de nombreux recruteurs. La JL Bourg de Zaccharie Risacher affrontait Cholet Basket et Tidjane Salaün.

Sous les yeux de scouts et dirigeants NBA, les deux jeunes tricolores n’en ont pas profité pour briller individuellement même si Risacher est toujours attendu à l’heure actuelle comme le prochain numéro un de la Draft NBA. L’ailier devance encore son compatriote Alexandre Sarr, actuellement en pleins playoffs du championnat australien.

Risacher tombe face à Salaün, pas dans les prévisions

Les semaines passent, la tendance reste : Zaccharie Risacher demeure le favori pour succéder à Victor Wembanyama comme numéro un de la prochaine Draft. Victime d’une commotion cérébrale avec l’équipe de France fin février, le joueur de Bourg-en-Bresse n’a repris que samedi en championnat.

Zaccharie Risacher a croisé la route de Tidjane Salaün, même si les deux joueurs n’ont presque jamais été face-à-face, puisque le Choletais évolue principalement au poste 4 cette saison. Dans un match âpre, le Burgien s’est montré maladroit (10 points à 4/12 au tir), et il n’a marqué ses premiers points qu’après 18 minutes de jeu.

Tidjane Salaün n’a pas fait mieux avec 6 points à 2/9, dont 1/6 de loin. Mais Cholet Basket s’est imposé (78-80), et son jeune espoir a contribué avec un gros tir à 3-points dans le dernier quart et 7 rebonds, dont 3 offensifs, le secteur qui a fait la différence pour CB. Dans une semaine pas si éloignée en termes de rythme que ce qu’il devrait vivre en NBA (trois matchs en six jours), Tidjane Salaün a confirmé ses progrès dans la polyvalence de son jeu avec 7.7 rebonds de moyenne sur la semaine, 6 passes décisives contre Limoges en championnat, ou encore 15 points en Ligue des champions dans un succès important contre les Turcs de Tofas. Mais son irrégularité au tir le fait reculer dans les « mock draft », désormais 10e dans la dernière mise à jour d’ESPN.

Les deux joueurs de 18 ans vont être épiés ces prochaines semaines. La JL Bourg de Zaccharie Risacher marque le pas en Betclic Elite et dispute les quarts de finale de l’Eurocup mardi, sur un match sec, contre l’équipe ukrainienne de Prometey.

Tidjane Salaün sera, lui, attendu dans la quête de qualification en playoffs de Cholet, et dans la course aux quarts de finale de la Ligue des champions avec deux derniers matchs de groupe décisifs à Strasbourg et Malaga (13 et 19 mars). Le Choletais vient d’être observé à deux reprises la semaine passée par Arturas Karnisovas, vice-président des Bulls.

Alexandre Sarr poussé au match 3 des demi-finales du championnat australien

Derrière Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr conserve la deuxième place de la « mock draft » d’ESPN et de CBS Sports, et même la tête de celle du Bleacher Report. Le pivot de Perth a montré de belles choses lors des deux premiers matchs de la demi-finale du championnat australien, bien que les Wildcats aient été poussés à la belle décisive ce lundi par Tasmania.

Sarr a conservé son rôle de remplaçant mais s’est montré globalement productif : 9 points et 3 contres en 14 minutes lors du premier match, 5 points, 5 rebonds, 3 passes et 4 contres mais de la maladresse (2/6) lors du deuxième en 21 minutes de jeu. Le Toulousain a une fois de plus montré sa capacité à switcher sur des joueurs bien plus petits, tout en étant dissuasif en protection de son cercle. Match 3 crucial mercredi matin, à 11h30 heure française, à suivre sur la chaîne YouTube du championnat, la NBL.

Le reste du contingent français est plus bas dans la hiérarchie. Melvin Ajinça enchaîne les pépins physiques (poignet puis sternum) et a manqué le dernier match de son équipe de Saint-Quentin samedi. Il glisse en milieu de deuxième tour, au 45e rang chez Bleacher Report, juste derrière un autre jeune Bleu, Pacôme Dadiet (Ulm), auteur samedi d’un match à 10 points en championnat d’Allemagne pour la première fois depuis le 19 janvier.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités