Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.06ORL8.7Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks font enfin tomber leurs bêtes noires, les Sixers

NBA – Malgré une entame de match intense, les Sixers ont rapidement perdu pied, et ils quittent New York avec une défaite logique (112-99). Les Knicks n’avaient plus gagné face à Philadelphie depuis 15 matches !

Aucun round d’observation entre les deux équipes qui se rentrent dedans dès l’entame de la rencontre. Tobias Harris est partout, bien accompagné par un Seth Curry qui gène beaucoup par ses déplacements sans ballon. Julius Randle, Kemba Walker et Evan Fournier se font bouger par la défense adverse, et les hommes de Doc Rivers mettent parfaitement leur plan en place (26-23 après douze minutes). Mais cela ne va pas durer bien longtemps…

La « seconde unit » des Knicks fait du très bon travail, et les coéquipiers de Derrick Rose jouent sans le frein à main. Les Sixers sont débordés, et comme ils ne mettent pas dedans, les Knicks prennent le large grâce notamment à Kemba Walker (62-42).

Au retour des vestiaires, Joel Embiid semble déconcentré, voire perturbé par la tournure des évènements. Peut-être est-ce à cause du public qui demande où est passé Ben Simmons…

En face, Kemba Walker se déchaîne, et il plante trois banderilles de loin : le Madison Square Garden est en fusion. À -27, Doc Rivers a compris que la soirée était déjà terminée, et à l’exception de Tobias Harris, c’était un soir sans pour ses Sixers, à l’image d’un Seth Curry qui termine à 0 sur 4 à 3-points.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Un collectif des Knicks exemplaire. De Walker à Barrett, en passant par Fournier et Quickley, les joueurs de coach Thibodeau se mettent tous au service du collectif, se battant les uns pour les autres. Une armée, un collectif de guerriers menés de main de maitre par le technicien en chef. Comme leur défense peut sacrément déranger une bonne partie de la ligue, cette équipe de New York peut viser très haut. Spike Lee, en bord de terrain, approuve.

La variété dans les tirs. À mi-distance, près du cercle ou à 3-points, New York sait aussi attaquer et frapper à plusieurs niveaux. Tom Thibodeau n’hésite pas à demander à ses hommes de prendre des tirs, et la distribution des shoots est bien répartie avec 9 des 10 joueurs qui shootent au moins cinq fois. Connu pour sa culture défensive, Tom Thibodeau prend du plaisir avec cette équipe, et ses joueurs semblent vraiment s’éclater.

TOPS/FLOPS

✅Kemba Walker. Après une semaine compliquée, Kemba Walker semble avoir retrouvé ses jambes et sa confiance. Très bon dans la gestion des possessions, mais aussi de loin, l’ancien de UConn est dans son jardin à New York. Au troisième quart temps, son 3/3 à 3-points a mis le feu à la salle. Les fans l’adorent, et il leur rend bien, très bien même (19 points, 5 passes, 2 interceptions, 3 rebond). « Repêché » par sa franchise de coeur après deux saisons difficiles, le meneur a tous les éléments en main pour relancer sa carrière, chez lui.

✅ RJ Barrett. En attaque (10 points, 7 rebonds), et en défense, le gaucher canadien est un poison pour l’équipe adverse. Très appliqué et ne rechignant pas à se jeter sur chaque ballon, l’ancien de Duke a un moteur fou, pour le plus grand plaisir de son coach, Tom Thibodeau. Ne forçant pas les choses, il se met au service de l’équipe et compense les passages à vide des scoreurs en chef des Bockers. Sa progression au tir est indéniable, et la franchise au maillot bleu et orange peut compte sur un véritable soldat de devoir.

✅ Evan Fournier. L’autre recrue de l’été est remarquable de justesse, que ce soit dans sa sélection de tirs ou ses passes. C’est un vrai « playmaker », et son 4/6 à 3-points, mais aussi ses 4 passes ont fait du bien aux Knicks. Comme l’expliquera Doc Rivers après le match, les Sixers manquent de joueurs comme Evan Fournier ou Kemba Walker pour créer pour les autres.

⛔ Joel Embiid. Le pivot camerounais est passé au travers de son match. Impliqué durant le premier quart-temps, il s’est perdu dans les contestations arbitrales et les mauvais choix en attaque. N’exécutant pas les systèmes et perdant beaucoup de ballon, il aura vécu un soir « sans ». Taj Gibson et Mitchell Robinson lui ont imposé un combat physique, et contrairement à son habitude, il n’a pas répondu de la meilleure des manières. Une soirée à oublier pour le désormais seul patron des Sixers.

FIN DE SERIES

Les Sixers restaient sur 15 victoires de suite face aux Knicks. Preuve ultime de la domination de Philadelphie sur New York ces dernières années, Joel Embiid n’avait jamais perdu face aux Knicks dans sa carrière !

LA SUITE

New York (3-1) : déplacement à Chicago pour y affronter les invincibles Bulls dans la nuit de jeudi.

Philadelphie (2-2) : jeudi, les Sixers reçoivent les Pistons.

Knicks / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Randle 36 7/18 2/5 0/0 4 7 11 7 0 0 1 0 +8 16 22
M. Robinson 29 3/3 0/0 1/2 3 3 6 1 5 1 1 0 0 7 13
K. Walker 28 7/15 5/11 0/0 0 3 3 5 2 2 1 1 +3 19 21
E. Fournier 32 6/10 4/6 2/2 1 1 2 4 2 0 0 1 +3 18 21
R. Barrett 31 4/10 2/4 0/0 0 7 7 1 2 0 4 0 -1 10 8
O. Toppin 12 4/7 0/1 1/1 2 2 4 2 0 2 1 1 +5 9 14
T. Gibson 19 2/5 0/2 0/0 1 2 3 1 5 0 0 1 +13 4 6
D. Rose 20 4/7 1/2 4/4 2 1 3 1 1 1 2 1 +10 13 14
A. Burks 17 2/7 1/3 3/3 0 5 5 1 0 1 0 0 +11 8 10
I. Quickley 15 2/5 1/3 3/3 0 1 1 1 1 0 2 0 +13 8 5
Total 41/87 16/37 14/15 13 32 45 24 18 7 12 5 112
76ers / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Harris 33 10/18 2/6 1/1 3 6 9 9 2 0 1 0 -11 23 32
D. Green 24 4/8 4/8 0/0 0 2 2 0 0 2 0 1 -7 12 13
J. Embiid 30 2/7 0/2 10/11 1 5 6 3 1 1 5 1 -8 14 14
T. Maxey 30 3/9 0/3 1/1 0 2 2 3 2 1 2 0 -9 7 5
S. Curry 30 2/6 0/4 0/0 0 2 2 1 1 0 3 0 -10 4 0
G. Niang 22 5/7 3/5 0/0 1 2 3 1 2 1 0 0 +1 13 16
P. Reed 3 0/0 0/0 0/0 1 0 1 1 1 0 0 0 +4 0 2
A. Drummond 14 2/5 0/0 2/2 5 4 9 2 3 1 2 0 -9 6 13
C. Bassey 1 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +3 2 2
M. Thybulle 20 3/5 0/1 0/0 0 3 3 0 1 1 0 2 -11 6 10
F. Korkmaz 25 3/12 2/8 1/2 1 2 3 3 1 2 1 0 -12 9 6
I. Joe 7 1/4 1/4 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 +4 3 1
Total 36/82 12/41 15/17 12 28 40 24 14 9 14 4 99

Tags →