Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Clint Capela et Trae Young repoussent les Pacers

Les Hawks ont maitrisé (129-117) les Pacers grâce à un gros double-double de Clint Capela (25 points, 24 rebonds, 3 contres) et un Trae Young décisif en fin de match (34 points, 11 passes).

Fort du retour de John Collins après 9 matchs manqués, Atlanta prend rapidement les commandes de ce match. Trae Young imprime parfaitement son rythme en alternant du jeu en altitude pour Clint Capela, des décalages pour ses shooteurs avec de bonnes isolations comme sur ce magnifique crossover face à TJ McConnell (18 points) enchainé d’un 3-points.

Totalement dominé, Indiana tente de réagir par des actions individuelles mais la défense des Pacers prend l’eau de partout sans pour autant offrir du répondant de l’autre côté (10-26).

Marquant 11 de leurs 15 premiers tirs, la foudre se calme un peu côté Hawks, surtout avec la sortie de Clint Capela qui posait de gros problèmes sur pick&roll. Le duo McConnell-LeVert profite de quelques errements défensifs des hommes de Nate McMillan mais ça reste bien maigre. Avec « seulement » 12 points d’écart, Indiana a sauvé les meubles car Atlanta semble vraiment au-dessus de ses visiteurs ce soir (23-35).

Le collectif des Hawks à la hauteur

Lui aussi de retour de blessure, Myles Turner compense son manque d’adresse par une grosse activité sous le cercle adverse. Grâce à ses rebonds offensifs, le pivot offre de précieuses munitions à son équipe qui comble petit à petit son retard, et force Nate McMillan à utiliser un temps-mort à la suite d’un shoot mi-distance de McConnell (37-43).

De retour avec son cinq majeur, Atlanta reprend des couleurs. Avec un « supporting cast » à la hauteur, Trae Young n’a pas besoin de forcer. Bogdan Bogdanovic (23 points) et Kevin Huerter (23 points) enchainent les 3-points tandis que Capela se montre toujours aussi précieux, que ce soit en défense grâce à ses contres mais aussi en attaque où ses qualités physiques lui permettent de marquer en transition, sur du rebond offensif ainsi que sur du alley-oop. Mais comme au premier quart, le pire est évité grâce à Domantas Sabonis (18 points, 15 rebonds) et Caris LeVert (57-66).

Les Pacers s’en remettent à leur adresse à 3-points pour revenir dans la partie. Les coéquipiers de Malcolm Brogdon (29 points) en convertissent mais Atlanta ne lâche pas son matelas d’avance. Pas toujours très adroit malgré ses 6 points dans le quart-temps, Trae Young en profite pour nourrir ses coéquipiers, notamment Bogdan Bogdanovic qui utilise à merveille son jeu sans ballon (74-85).

Beaucoup moins efficace qu’au premier quart, les Hawks voient leurs adversaires se rapprocher de plus en plus. À l’aide d’un 12-2 orchestré par Malcolm Brogdon et Edmund Sumner (14 points), les hommes de Nate Bjorkgren reviennent jusqu’à une longueur de retard sur les locaux mais Kevin Huerter et Onyeka Okongwu offrent deux possessions d’avance avant la pause pour aborder un peu plus sereinement le quart-temps décisif (90-94).

Trae Young clôture le bal

La formation de Nate McMillan attaque bien la dernière manche. Clint Capela gonfle ses stats au rebond offensif sur une seule action durant laquelle il s’y reprend à plusieurs reprises pour terminer avec le panier en plus de la faute. De son côté, Trae Young feinte tout le monde pour finir tranquillement près du cercle et repousser les assauts d’Indiana (99-105).

Mais les visiteurs ont de la ressource. Domantas Sabonis endosse son statut de All-Star en distillant de bons ballons pour Jeremy Lamb sans oublier de jouer parfaitement son un-contre-un face à Clint Capela au poste afin de revenir à hauteur avec un score de 105-105.

C’est alors que Young sort de sa boite. Le meneur met à terme à tout suspense en étant impliqué sur 18 points consécutifs, que ce soit à la passe ou au scoring. Trop isolé de l’autre côté, Malcolm Brogdon marquera bien 7 points de suite mais ça reste trop juste pour la franchise de l’Indiana qui s’incline finalement sur le score de 117-129.

Hawks / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Collins 21 3/5 0/1 2/2 1 1 2 1 4 0 2 0 8 7
C. Capela 36 10/17 0/0 5/9 8 16 24 0 1 2 1 3 25 42
T. Young 35 9/21 3/9 13/14 0 5 5 11 0 2 2 0 34 37
B. Bogdanovic 37 9/18 5/11 0/0 0 3 3 3 2 2 0 1 23 23
K. Huerter 40 8/12 5/7 2/3 2 7 9 3 3 2 2 1 23 31
O. Okongwu 7 0/1 0/0 2/2 1 0 1 0 2 0 0 2 2 4
S. Hill 29 2/6 0/3 0/0 2 3 5 0 3 0 2 0 4 3
B. Goodwin 13 1/2 0/0 0/2 0 2 2 1 2 0 0 0 2 2
L. Williams 21 3/10 0/1 2/2 0 0 0 1 2 0 1 0 8 1
Total 45/92 13/32 26/34 14 37 51 20 19 8 10 7 129
Pacers / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Sabonis 33 8/14 2/4 0/0 1 14 15 5 3 2 4 0 18 30
J. Holiday 22 2/5 2/5 0/0 0 2 2 1 2 1 0 1 6 8
M. Turner 34 2/9 1/5 4/6 4 7 11 2 3 0 1 0 9 12
M. Brogdon 31 11/18 3/7 4/4 1 2 3 8 5 0 4 1 29 30
C. LeVert 24 4/12 1/4 2/3 1 1 2 3 2 2 2 1 11 8
T.J. McConnell 36 9/10 0/0 0/0 0 1 1 7 4 1 0 0 18 26
E. Sumner 28 5/10 0/3 4/4 0 2 2 2 5 0 1 1 14 13
A. Holiday 14 1/5 1/2 2/2 0 0 0 1 0 1 0 0 5 3
J. Lamb 18 3/9 0/2 1/1 1 5 6 4 3 0 0 1 7 12
Total 45/92 10/32 17/20 8 33 41 33 27 7 12 5 117

A lire aussi