Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Luka Doncic ne comprend pas l’intérêt du « play-in »

Mis en place dans la « bulle » la saison dernière et adopté cette saison par la NBA, le format met une grosse pression sur le septième de chaque conférence, qui peut tout perdre en l’espace de deux matchs. Et qui est 7e à l’Ouest ce matin ? Dallas…

Sous David Stern, la NBA modifiait assez peu ses formats, ancrée dans sa tradition. Concernant les playoffs, on peut tout de même évoquer le retour du premier tour en sept manches au début des années 2000, ou encore le calendrier de la finale NBA, repassé en 2-2-1-1-1 en 2014, la saison où Adam Silver a pris la tête de la ligue.

Ce dernier a eu davantage tendance à faire bouger les lignes, que ce soit avec le principe de « l’Elam Ending », plutôt bien accueilli par les joueurs au All-Star Game, ou encore un nouveau format pour la qualification en playoffs avec les « play-in », des barrages pour les équipes classées entre la 7e et la 10e place de chaque conférence.

Pour rappel, le 7e et le 8e de chaque conférence s’affrontent, et le vainqueur obtient la 7e place. Le 9e et le 10e s’affrontent aussi, et le vainqueur rencontre le perdant du duel entre le 7e et le 8e, avec en jeu le 8e et dernier spot qualificatif pour les playoffs. C’est simple, et ça signifie que le 10e peut aller en playoffs avec deux victoires, alors que le 7e peut de son côté passer à la trappe avec deux défaites.

L’objectif : la 6e place

Forcément, le fait que les 72 matchs de saison régulière puissent être remis en cause en deux matches fait grincer quelques dents, et surtout chez les 7e et 8e. C’est sympa pour le suspense, mais est-ce vraiment juste ? Luka Doncic n’en voit en tout cas pas l’intérêt.

« Je ne comprends pas l’idée des « play-in ». Vous jouez 72 matchs pour accéder aux playoffs, puis en perdant deux fois de suite,  vous vous retrouvez hors course. Donc je ne vois pas l’intérêt de cela », a-t-il déclaré.

Le bureau directeur de la NBA a en tout cas approuvé cette proposition à l’unanimité avant le début de la saison, à la fois pour le spectacle, sans doute aussi un peu pour l’argent, mais aussi pour faire en sorte que la course aux playoffs implique 10 équipes et ainsi conserver de l’intérêt jusqu’aux dernières journées de saison régulière.

Pour Luka Doncic en tout cas, l’objectif sur cette fin de saison est d’éviter de se retrouver embarqué dans ces deux derniers matchs couperets. « Nous essayons simplement d’atteindre la sixième place. C’est notre objectif pour le moment. Peut-être même plus haut que la sixième place ».

Battus par Philadelphie cette nuit, les Mavs sont actuellement septièmes, à deux victoires de Portland, sixième.

Luka Doncic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 DAL 72 32 42.7 32.7 71.3 1.2 6.6 7.8 6.0 1.9 1.1 3.4 0.4 21.2
2019-20 DAL 61 34 46.3 31.6 75.8 1.3 8.1 9.4 8.8 2.5 1.0 4.3 0.2 28.8
2020-21 DAL 64 35 48.1 35.5 72.7 0.8 7.2 8.0 8.6 2.3 1.0 4.3 0.6 28.0
Total   197 33 45.8 33.2 73.4 1.1 7.3 8.4 7.7 2.2 1.0 4.0 0.4 25.8

Tags →
A lire aussi