NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI50
DAL35
BRO32
ORL31
NYK45
SAC40
MEM9
LAC8
DEN
WAS3:00
MIL
NOR3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.3WAS3.75Pariez
  • MIL1.26NEW4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Nuggets remettent les Knicks à leur place

Sans forcer leur talent, les Nuggets s’imposent au Madison Square Garden face à des Knicks décevants (114-89). Nikola Jokic (22 points, 10 rebonds, 5 passes) a tranquillement mené la barque de l’équipe des Rocheuses.

Les Knicks veulent optimiser leur dimanche et ils démarrent du bon pied. Julius Randle dérange Nikola Jokic poste bas, et montre l’étendue de son talent près du cercle, confirmant son très bon début de saison jusqu’à présent. Le buffle gaucher est bien aidé par Reggie Bullock, en réussite sur les tirs ouverts qui lui sont offerts sur un plateau, et les locaux sont devant (13-12).

La défense adverse passe en zone, et Jokic prend le contrôle des opérations. Le Serbe réorganise le jeu de sa formation, et les Knicks commencent à oublier leurs principes de jeu, ce qui a le don d’agacer Tom Thibodeau.

Le technicien local fait entrer Austin Rivers et Nerlens Noel, mais son équipe traverse le désert offensivement, en ratant tir après tir. Jokic fait tourner en bourrique Noel dans la raquette, et noircit la feuille comme à son habitude (8 points, 6 rebonds, 2 passes). Après douze minutes, les Nuggets sont devant au tableau d’affichage (28-21).

La « seconde unit » de Denver pilonne la peinture du Madison Square Garden, et les Knicks ne trouvent pas la solution pour stopper l’hémorragie. JaMychal Green s’amuse face à Kevin Knox et les hommes de Mike Malone déroulent leur plan de jeu à merveille. Les titulaires locaux reviennent sur le parquet, et à mi-quart, les Nuggets commencent à prendre le large (43-26). Randle tente de sonner la charge pour New York, mais ses coéquipiers ne paraissent pas inspirés, et le manque de meneur de talent côté Knicks n’aide vraiment pas à développer un jeu offensif fluide.

Jokic poursuit son clinic sur l’ensemble de l’équipe locale, et Jamal Murray peut allumer de loin, pour le plus grand plaisir de Facundo Campazzo qui fait tourner sa serviette sur le banc. Les Knicks sont K.O debout, et n’arrivent pas à trouver de solution face au superbe jeu collectif des joueurs venus du Colorado. À la pause, le break est fait (59-38).

Denver, la force tranquille

Julius Randle tente de sonner la charge et de réveiller les siens, et R.J Barrett n’arrive pas à ajuster son tir pour être une menace pour l’instant. L’arrière canadien tente de freiner les offensives de son compatriote Murray, mais les Nuggets ont plusieurs solutions dans leur musette. Elfrid Payton marque quelques points près du cercle, mais les hommes en bleu ne sont pas dans un grand jour (68-48).

Tom Thibodeau pousse ses joueurs à serrer la vis en défense, et Reggie Bullock, puis Mitchell Robinson mettent de l’intensité pour protéger leur cercle. Jokic calme vite les ardeurs locales en distillant deux superbes passes, puis en mettant Robinson dans le vent sur plusieurs feintes près du cercle. Déjà en mode double-double (22 points, 10 rebonds), le pivot All-Star mène la danse pour les siens (82-64).

Facundo Campazzo foule le parquet, et lâche une superbe passe à Morris, qui plante une banderille de loin pour se montrer. Les Knicks ont moins de douze minutes pour tenter une remontée fantastique, mais seul Austin Rivers est en réussite en de début d’ultime quart temps. Nerlens Noel fait n’importe quoi en défense sur Isaiah Hartenstein, et la seconde unité des Bockers ne remplit pas sa mission (97-72).

Tom Thibodeau remet son cinq majeur, mais Mike Malone continue à faire confiance à ses remplaçants. P.J Dozier peut se dégourdir les jambes, et Hartenstein prend sa sixième faute en moins de…12 minutes de temps de jeu. Le pivot allemand se fait chambrer par ses coéquipiers sur le banc et sourit, et Coach Thibodeau vide son banc en perspective du match de demain face aux Hornets. Bol Bol entre en jeu et colle une énorme crêpe au pauvre Dennis Smith Jr., puis claque un 3-points en suivant. Les Nuggets terminent la semaine de la meilleure des manières avec ce back-to-back victorieux, à Philadelphie samedi, et New York ce dimanche (114-89).

Knicks / 89 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Randle 38 11/16 2/5 5/6 1 9 10 5 2 0 3 0 29 35
R. Bullock 25 3/8 1/1 0/0 0 3 3 1 2 0 1 0 7 5
M. Robinson 34 5/5 0/0 1/2 2 3 5 0 0 1 0 1 11 17
E. Payton 32 4/10 0/1 4/5 0 3 3 5 4 1 2 0 12 12
R. Barrett 33 4/13 0/3 1/3 3 6 9 4 1 0 3 0 9 8
K. Knox II 18 2/6 1/3 1/1 0 1 1 0 1 0 2 0 6 1
I. Brazdeikis 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
N. Noel 12 0/2 0/0 1/2 2 2 4 1 3 0 2 0 1 1
A. Rivers 22 2/6 2/4 0/0 0 0 0 1 0 0 2 0 6 1
D. Smith Jr. 6 1/3 0/1 2/2 0 0 0 1 0 2 0 0 4 5
T. Pinson 4 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
I. Quickley 13 0/4 0/2 4/4 0 1 1 1 2 0 1 0 4 1
Total 32/74 6/21 19/25 8 28 36 19 15 4 16 1 89
Nuggets / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 21 3/9 2/6 2/3 0 5 5 0 2 2 1 0 10 9
W. Barton 22 2/7 0/2 1/2 0 2 2 4 1 0 0 0 5 5
N. Jokic 30 9/15 1/3 3/3 3 7 10 5 1 1 2 1 22 31
J. Murray 29 4/9 1/4 0/0 0 0 0 3 2 0 0 0 9 7
G. Harris 32 6/10 2/4 0/0 2 1 3 1 2 2 1 1 14 16
Z. Nnaji 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
J. Green 23 4/5 2/2 0/0 1 7 8 1 2 1 0 0 10 19
V. Cancar 3 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 1 0 0 0
I. Hartenstein 12 3/3 0/0 2/2 1 1 2 1 6 1 3 0 8 9
B. Bol 4 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 1 0 2 1 3 3
F. Campazzo 14 2/5 1/2 0/0 0 2 2 2 2 2 1 0 5 7
M. Morris 23 5/10 2/5 0/0 0 3 3 3 1 1 0 0 12 14
M. Howard 3 1/3 0/2 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 2 1
R.J. Hampton 4 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 2 2
P. Dozier 17 4/6 3/4 1/2 0 5 5 2 3 1 1 1 12 17
Total 45/84 15/35 9/12 8 35 43 23 25 11 12 4 114

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |