NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.82LOS2.04Pariez
  • GOL1.5NEW2.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Priorité à la jeunesse chez les Spurs

Franchise modèle depuis plus de deux décennies, les Spurs sont en pleine transition. Pour autant, Gregg Popovich ne compte pas compromettre ses ambitions de playoffs.

Sans LaMarcus Aldridge ni Patty Mills, mais aussi Bryn Forbes et Trey Lyles, les Spurs avaient déjà lancé un nouveau mouvement lors de la « bulle » d’Orlando.

Se présentant notamment avec un cinq de très petite taille, avec quatre arrières autour de Jakob Poeltl tout simplement (DeMar DeRozan, Dejounte Murray, Derrick White et Lonnie Walker IV), la troupe de San Antonio a profité de cette fin de saison en roue libre pour apprendre… et préparer l’avenir.

« La stratégie, la philosophie et la manière dont on va jouer vont rester les mêmes [que dans la bulle d’Orlando], et tout le monde va devoir s’adapter à ça parce que les gars présents ont fait du très bon boulot », a déclaré Gregg Popovich. « Ils ont pris du plaisir. On a même changé notre approche pour les entraînements, et comment on veut enseigner les choses. Les jeunes joueurs ont vraiment pris le temps de comprendre ce qu’on met en place. »

Dans la bulle, plusieurs joueurs ont ainsi profité d’opportunités accrues, dont Keldon Johnson, Quinndary Weatherspoon et Drew Eubanks.

Sur cette lancée, les Spurs veulent continuer à développer leurs talents en interne et voir jusqu’où cela les mènera. Le tout sous la tutelle bienveillante de quelques vieux routiers, dont DeMar DeRozan et Rudy Gay.

« Les gars comme DeMar et Rudy ont été supers pour prendre les jeunes sous leur aile, et ça a même fini par changer certaines de leurs habitudes de jeu des années passées, notamment en termes de rythme et en faisant encore plus de la défense une priorité. Ils ont tous adhéré au projet et ils ont vraiment apprécié la progression des jeunes. Toute l’équipe s’est vraiment bien soudée. Je suis très fier de ces deux gars parce qu’ils sont devenus des leaders. Cette progression n’était pas forcément prévue, mais elle est survenue. On va simplement poursuivre sur cette dynamique. »

LaMarcus Aldridge encore plus shooteur à 3-points

Un souci potentiel peut être d’intégrer LaMarcus Aldridge dans ce style de jeu, plus rapide et rythmé. Intérieur à l’ancienne qui aime avoir ses ballons au poste bas, ce dernier peut également s’écarter. Et c’est bien sur ce dernier aspect de son arsenal que les Spurs ont visiblement insisté, pour préparer son retour en douceur.

« On a quelques joueurs qui n’ont pas participé à la bulle, c’est vrai, donc il y a un peu de méli-mélo à ce niveau-là. Mais je ne pense pas que LA aura des difficultés à s’adapter à notre nouvelle manière de jouer parce qu’il veut gagner. On veut retrouver les playoffs et il est prêt à passer un nouveau cap pour prendre plus de tir à 3-points, ce qui est nécessaire si on veut avoir du succès dans cette ligue, comme chacun sait. Il a déjà beaucoup progressé la saison dernière et il va faire un pas encore plus grand dans ce sens cette année. Ses entraînements de l’intersaison se sont concentrés là-dessus. Il sait combien ça peut aider l’équipe. En un mot, je suis très content que tout ce groupe revienne jouer ensemble. »

Bien qu’en transition après la période faste du trident Tim Duncan – Tony Parker – Manu Ginobili, les Spurs ne veulent donc pas se laisser abattre et se laisser aller. Gregg Popovich veut de nouveau rallier les playoffs. On ne va donc pas lésiner en chemin, ce serait contre la philosophie locale…

« En toute franchise, le fin mot c’est que je ne me souviens pas d’avoir gagné le titre, ou même d’avoir fait les playoffs, la saison passée. Donc, il est temps de changer, de jouer différemment, d’être exigeant et d’avancer. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Demar Derozan 12 34.5 47.0 34.6 89.6 0.9 4.8 5.8 7.1 1.7 1.1 0.7 1.8 20.7
Dejounte Murray 14 32.7 44.3 31.9 78.6 0.8 6.6 7.4 5.6 1.9 1.4 0.1 2.3 15.4
Patty Mills 14 25.3 47.4 45.7 89.5 0.3 1.4 1.6 3.1 0.8 0.2 0.1 1.6 14.7
Lamarcus Aldridge 11 27.9 44.2 26.8 84.6 0.8 3.9 4.7 2.4 1.3 0.5 0.7 1.9 14.4
Keldon Johnson 14 31.4 47.7 37.8 78.3 1.6 5.4 7.0 2.2 1.5 1.1 0.8 3.0 14.2
Lonnie Walker 14 28.9 41.9 38.2 77.4 0.4 2.9 3.2 1.7 1.0 0.5 0.6 2.2 13.1
Rudy Gay 14 22.6 42.6 35.3 71.4 1.1 4.4 5.5 1.4 0.9 0.8 0.7 2.0 11.4
Derrick White 1 22.9 33.3 25.0 100.0 0.0 1.0 1.0 1.0 2.0 0.0 2.0 1.0 9.0
Jakob Poeltl 14 19.7 57.6 0.0 27.8 3.1 3.2 6.3 2.0 1.1 0.5 0.9 2.1 5.2
Devin Vassell 13 17.3 36.7 36.7 100.0 0.7 3.0 3.7 1.3 0.2 1.3 0.3 1.2 4.9
Drew Eubanks 3 19.5 23.1 0.0 75.0 0.3 4.0 4.3 0.3 0.3 0.3 2.0 2.3 3.0
Tre Jones 4 3.2 57.1 0.0 100.0 0.8 0.0 0.8 0.2 0.0 0.0 0.0 0.0 2.8
Trey Lyles 7 12.2 37.5 28.6 40.0 0.7 3.0 3.7 0.4 0.0 0.0 0.0 0.4 2.3
Luka Samanic 3 2.8 20.0 50.0 50.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.3
Keita Bates-diop 2 1.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi