NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS132
TOR125
WAS119
LAC117
NYK114
DET104
IND103
DEN113
MEM111
MIL112
NOR87
MIA91
SAS87
OKC81
POR47
SAC44
PHO52
GSW33
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Raptors confiants sur leurs chances de conserver Fred VanVleet

Si le « combo guard » obtient un contrat maximum, il quittera sans doute Toronto. Mais les Raptors doutent qu’ils obtiennent un si gros chèque lors de la « free agency ».

Après avoir été précieux dans le titre des Raptors en 2019, et s’être finalement imposé comme titulaire à Toronto, Fred VanVleet n’a pas caché qu’il avait bien l’intention de décrocher un gros contrat à la « free agency ».

« Je vais essayer d’être payé. Je n’ai pas peur de le dire » expliquait-il au micro de J.J. Redick. « Je n’ai pas besoin de dire aux gens que je mets en avant le fait de gagner. Jetez un œil à mon histoire, faites des recherches, et vous verrez que je n’ai jamais été dans une équipe qui perd. J’ai gagné un titre, et maintenant, c’est le moment d’encaisser l’argent. J’ai 26 ans. Je ne suis en NBA que depuis quatre ans, mais j’ai l’impression que je suis sur le point de m’épanouir encore plus, davantage avec un rôle de leader. »

Les stats avancées aiment ainsi beaucoup Fred VanVleet, dont l’adresse de loin et la hargne défensive sont des arguments majeurs dans la NBA actuelle. De quoi lui valoir un contrat maximum de 117.3 millions de dollars sur quatre ans ? Pour un dirigeant de l’Est, il est bien possible qu’un club lui offre un tel montant.

Parfait en complètement, mais en premier créateur ?

Mais du côté de Toronto, on est visiblement confiant dans ses chances de garder le « combo guard ». Certes, le club ne pourra sans doute pas lui offrir davantage que 80 millions de dollars sur quatre ans, afin d’espérer pouvoir ensuite se positionner lors de la folle « free agency » de l’été 2021. Mais les options pour Fred VanVleet ne sont pas si nombreuses. SportsNet en liste ainsi trois principales : les Knicks, les Suns et enfin les Pistons.

Sauf que les premiers sont sur la piste de Russell Westbrook ou Chris Paul, alors que les deuxièmes sont également intéressés par le meneur du Thunder, et qu’ils ont déjà Ricky Rubio et Devin Booker sur les lignes arrières…

Reste donc Detroit, qui aurait bien besoin d’un meneur. Le coach des Pistons, Dwane Casey, connaît d’ailleurs très bien Fred VanVleet pour l’avoir lancé à Toronto. Mais le Raptor vaut-il autant d’argent, alors que sa taille, ses difficultés à se créer son propre shoot par moment et ses problèmes de finition près du cercle l’empêchent d’être un joueur de premier plan ? Parfait aux côtés de Kyle Lowry, le risque est qu’il soit bien moins utile lorsqu’il devra être le premier créateur de son équipe, et c’est sans doute ce doute qui fait penser à Toronto qu’il va finalement rester.


Fred VanVleet Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 37 8 35.1 37.9 81.8 0.1 1.0 1.1 1.0 1.0 0.4 0.4 0.1 2.9
2017-18 TOR 76 20 42.6 41.4 83.2 0.3 2.1 2.4 3.2 1.7 0.9 1.0 0.3 8.6
2018-19 TOR 64 28 41.0 37.8 84.3 0.3 2.3 2.6 4.8 1.7 0.9 1.3 0.3 11.0
2019-20 TOR 54 36 41.3 39.0 84.8 0.3 3.4 3.8 6.6 2.4 1.9 2.2 0.3 17.6
2020-21 TOR 34 37 40.0 38.3 89.4 0.7 3.8 4.4 6.6 2.4 1.7 2.0 0.8 20.1
Total   265 26 40.9 39.0 85.4 0.3 2.5 2.8 4.4 1.9 1.1 1.4 0.3 11.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires