Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Thunder – Rockets : Chris Paul, le patron de la prolongation

Sur un fil, OKC résiste aux 38 points de James Harden et reste en vie face à Houston. Décisif en prolongation, Chris Paul (26 points) a joué un vilain tour à son ancienne équipe dans ce Game 3.

Comme depuis le début de la série, la défense des Rockets fait forte impression en cette entame de match. Celle du Thunder est également bien en place et, après six minutes, le score – à l’avantage de Houston – n’atteint pas des proportions élevées (9-5). Menés par un James Harden tout en maîtrise, les Texans passent ensuite la seconde.

Une fois n’est pas coutume, et profitant de la mauvaise protection du cercle de leurs adversaires, ils appuient à l’intérieur pour se détacher progressivement (19-7). En fin de quart-temps, l’adresse est finalement au rendez-vous pour OKC, qui parvient à limiter la casse au tableau d’affichage (29-23).

Chris Paul d’un côté, Eric Gordon et Jeff Green de l’autre : les deux formations se rendent coup pour coup dans le second acte. Les attaques prennent le pas sur les défenses et le rythme de la rencontre s’accélère.

Tandis que James Harden est en échec derrière l’arc (1/8 à 3-points à la pause), Shai Gilgeous-Alexander se met en route et ramène Oklahoma City à une possession (41-39).

Intenable James Harden

Déterminé à rebondir après deux premiers matchs compliqués, « CP3 » se régale à mi-distance et fait mal à ses anciens coéquipiers. En face, maladresse extérieure oblige, James Harden se résout à attaquer le cercle pour mettre ses points. Quelque peu esseulé, il prend les choses en mains en fin de quart-temps et instigue à lui seul un 7-0 pour répondre au réveil de Dennis Schröder. À la mi-temps, le triple meilleur scoreur de la ligue pointe à 24 unités et son équipe est toujours en tête (63-57).

Au retour des vestiaires, les Rockets peinent à retrouver de leur allant offensif. Les pertes de balle ainsi que les ratés à 3-points s’enchaînent et la défense du Thunder n’y est évidemment pas étrangère. Sur des lancers de Danilo Gallinari, les hommes de Billy Donovan prennent finalement l’avantage pour la première fois de la partie (67-66).

Bien défendu par Luguentz Dort (3/14 aux tirs face au rookie), James Harden remet ses troupes devant à coup de fautes provoquées, passes bien senties et réussites derrière l’arc. Suffisant pour offrir aux Texans la possibilité de mener à douze minutes de la fin, malgré les efforts de Chris Paul (82-78).

Bien meilleure pour bloquer l’accès à son panier en deuxième mi-temps, la franchise de l’Oklahoma démarre mieux ce quatrième quart-temps.

Elle s’en remet notamment à son sixième homme de luxe, Schröder, pour reprendre les commandes (91-87). À mesure que le chronomètre défile, le mano-a-mano s’intensifie davantage et le money time de ce Game 3 s’annonce dantesque.

Money time sous tension, Chris Paul en patron

Houston et OKC se tiennent en une possession, jusqu’à ce que Jeff Green ne donne de l’air à ses coéquipiers d’un 3-points puis d’un dunk en pénétration (99-94). Sur un fil, Oklahoma City respire grâce à un tir primé de Dennis Schröder mais P.J. Tucker lui répond dans la foulée. Chris Paul puis Steven Adams ramèneront ensuite leur équipe à un point, à 24 secondes du terme (102-101). Moment choisi par « CP3 » pour se rendre coupable d’une faute loin du ballon sur James Harden. À cet instant, on se dit que les Rockets se dirigent vers le 3-0…

Problème, après le lancer franc converti, les Texans se sabordent et perdent la balle sur la remise en jeu. Les joueurs du Thunder leur font payer cash cette erreur en les sanctionnant à 3-points, à 14 secondes de la fin, par l’intermédiaire de Shai Gilgeous-Alexander (104-103) ! Sur la possession suivante, ce même « SGA » va faire faute sur Danuel House Jr., qui ne réussit qu’un seul de ses deux lancers (104-104). Chris Paul aura bien l’occasion de crucifier son « ex » au buzzer, mais son « layup » renversé ne tombe pas dedans. Le match part en prolongation !

À sens unique, celle-ci verra finalement les hommes de l’Oklahoma prendre le meilleur sur les Rockets, plombés par leur maladresse. Sorti pour six fautes, James Harden ne peut qu’observer du banc le show Chris Paul, auteur de deux gros tirs derrière l’arc. OKC l’emporte au bout du suspense (119-107), revenant ainsi à 2-1 dans cette série.

En plus de « CP3 » (26 points, 6 rebonds, 5 passes), trois joueurs du Thunder terminent à 20 unités ou plus : Dennis Schröder (29 points, 5 rebonds, 5 passes), Shai Gilgeous-Alexander (23 points, 7 rebonds, 6 passes, 4 interceptions) et Danilo Gallinari (20 points, 7 rebonds). En face, épaulé par le surprenant Jeff Green (22 points, 7 rebonds), James Harden finit à 38 points, 7 rebonds et 8 passes mais il pourra regretter sa seconde période plus discrète.

Thunder / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Gallinari 39 4/12 4/11 8/8 2 5 7 1 2 1 2 0 20 19
S. Adams 35 3/7 0/0 0/3 2 11 13 2 4 0 3 1 6 12
C. Paul 41 11/20 4/6 0/1 0 6 6 5 5 1 4 1 26 25
S. Gilgeous-Alexander 48 9/18 3/7 2/2 0 7 7 6 2 4 1 1 23 31
L. Dort 36 3/10 0/6 3/5 2 6 8 1 3 0 2 3 9 10
D. Bazley 13 1/2 1/1 0/0 0 6 6 0 0 0 0 0 3 8
N. Noel 13 0/0 0/0 3/6 0 2 2 0 3 0 0 0 3 2
D. Schroder 39 10/23 2/10 7/9 1 4 5 5 2 2 3 0 29 23
Total 41/92 14/41 23/34 7 47 54 20 21 8 15 6 119
Rockets / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Tucker 44 2/7 1/5 0/0 1 7 8 0 5 2 2 0 5 8
R. Covington 19 1/2 1/2 2/2 0 5 5 0 4 2 0 1 5 12
D. House Jr. 42 5/10 3/6 2/4 3 7 10 0 3 1 4 0 15 15
E. Gordon 41 8/24 2/10 0/0 0 3 3 2 3 1 5 3 18 6
J. Harden 38 12/27 3/13 11/15 0 7 7 8 6 1 1 0 38 34
J. Green 38 8/13 5/8 1/2 0 7 7 3 3 1 0 2 22 29
B. McLemore 18 0/2 0/2 0/0 0 2 2 0 0 1 1 0 0 0
A. Rivers 25 2/7 0/4 0/0 0 4 4 1 3 0 3 0 4 1
Total 38/92 15/50 16/23 4 42 46 14 27 9 16 6 107

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés