NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL43
LAC48
HOU36
WAS33
UTH
NYK3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.13NEW6.45Pariez
  • CLE1.65DET2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Damian Lillard, une superstar en mission

Auteur de 45 points avec 11 tirs primés, le meneur des Blazers est en passe de réussir son pari.

C’est fait, les Blazers ont comblé leur retard sur les Grizzlies en termes de victoires. Vainqueur des Nuggets cette nuit, Portland affiche un bilan de 32 victoires pour 38 défaites, contre 32 victoires pour 37 défaites pour Memphis. Seuls neuvièmes avec deux victoires de plus que les Suns, les hommes de Terry Stotts sont en ballottage très favorable pour disputer le « play-in », et sans surprise, Damian Lillard répond présent depuis la reprise.

Il avait prévenu au printemps : « Si on joue pour rien, je resterai sur le banc. » Mais la NBA a bien fait les choses en invitant les équipes qui pouvaient encore se qualifier pour les playoffs, et Damian Lillard est comme un poisson dans l’eau dans cette « bulle ».

« On sait tous que je suis toujours optimiste et que je vois toujours le bon côté des choses, et c’est pour ça que j’avais dit ça il y a quelques mois : : Si on n’a pas la possibilité de décrocher une place en playoffs, je ne veux pas jouer » » rappelle-t-il. « Parce que je savais que si on avait une chance de les disputer, ça ressemblerait à ce qu’il se passe en ce moment. »

Ce qu’il se passe, c’est que Portland est déjà en mode « playoffs », et Damian Lillard n’est jamais aussi fort que lorsqu’il y a des matches à enjeu. Le Thunder et les Nuggets de l’an passé peuvent en témoigner…

Justement, cette nuit, il y avait les Nuggets en face, certes très diminués sur les extérieurs, mais le meneur est en mission et peu importe l’adversaire, il frappe fort. Au point même d’égaler un record en carrière avec 11 réussites à 3-points pour planter 45 points ! Le tout avec 12 passes pour atteindre les 52 d’évaluation.

« On ne va pas s’excuser d’avoir gagné »

« J’ai sauté sur mes joueurs à la mi-temps : on défendait sur Lillard comme si on ne savait pas qu’il était capable de faire ça » raconte Mike Malone à ESPN. « Ces deux dernières saisons, on avait vraiment fait du bon boulot, notamment en playoffs. Mais ce soir, nos mains étaient en bas. On ne montait pas sur les pick-and-roll. On l’a laissé tomber. »

Il faut dire que Denver évoluait sans quatre titulaires (Murray, Harris, Barton, Millsap) mais Damian Lillard était méfiant. « On savait qu’ils avaient beaucoup de joueurs forfaits, mais en NBA, j’ai appris que ce genre de soirée est dangereuse. On débarque en se disant que ça va être un match facile, et c’est pour ça qu’il faut respecter son adversaire. On a fait ce qu’il fallait. Certains diront qu’il n’y avait personne en face, mais on ne va pas s’excuser d’avoir gagné. On est là pour finir le travail. »

Ce travail se termine avec quatre rencontres, et le calendrier est plutôt favorable : les Clippers, les Sixers (sans Ben Simmons), les Mavericks assurés de finir 7e et les Nets.

Damian Lillard Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 POR 82 39 42.9 36.8 84.4 0.5 2.6 3.1 6.5 2.1 0.9 3.0 0.2 19.1
2013-14 POR 82 36 42.4 39.4 87.1 0.4 3.1 3.5 5.6 2.4 0.8 2.4 0.3 20.7
2014-15 POR 82 36 43.4 34.3 86.4 0.6 4.0 4.6 6.2 2.0 1.2 2.7 0.3 21.0
2015-16 POR 75 36 41.9 37.5 89.2 0.6 3.4 4.0 6.8 2.2 0.9 3.2 0.4 25.1
2016-17 POR 75 36 44.4 37.0 89.5 0.6 4.3 4.9 5.9 2.0 0.9 2.6 0.3 27.0
2017-18 POR 73 37 43.9 36.1 91.6 0.9 3.6 4.5 6.6 1.6 1.1 2.8 0.4 26.9
2018-19 POR 80 36 44.4 36.9 91.2 0.9 3.8 4.6 6.9 1.9 1.1 2.7 0.4 25.8
2019-20 POR 66 38 46.3 40.1 88.8 0.5 3.8 4.3 8.0 1.7 1.1 2.9 0.3 30.0
2020-21 POR 15 36 45.3 38.4 95.0 0.3 4.4 4.7 6.8 1.5 1.0 3.1 0.3 28.9
Total   630 36 43.8 37.3 89.1 0.6 3.6 4.2 6.5 2.0 1.0 2.8 0.3 24.3

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi