Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM2.2MIL1.65Pariez
  • PHO1.4DAL2.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Fébriles dans les moments chauds, Luka Doncic et les Mavs veulent apprendre de la défaite contre les Rockets

Dans le « money time », l’attaque de Dallas a tendance à perdre de sa remarquable efficacité. La défaite contre Houston le prouve encore et des corrections sont attendues avant les playoffs.

Les Mavericks ont certes la meilleure attaque de la ligue (et une des plus efficaces de l’histoire statistiquement) mais on sait que ça ne suffit pas toujours pour gagner. Et encore moins en playoffs. Face aux Rockets, qui présentent le même profil d’une équipe qui penche lourdement vers l’attaque, les manques de Dallas ont été visibles.

Dans cette défaite, avec un score de All-Star Game (153-149), les Mavericks ont encore une fois raté leur « money time ». Cette saison, les Texans n’ont remporté que 39 % de leurs rencontres serrées (14 victoires, 22 défaites) et c’est leur attaque qui s’éteint à mesure qu’on se rapproche de la fin de match, avec seulement 92.9 points marqués sur 100 possessions dans les situations « clutch » (cinq points d’écart ou moins à cinq minutes du terme).

Là, face à un James Harden de feu (49 points) et alors qu’ils menaient de 7 points à 45 secondes du terme, les Mavs ont lâché, en shootant à 7/28 en dernier quart-temps.

« Cette rencontre est une bonne défaite pour nous », estime Kristaps Porzingis, 39 points et 16 rebonds, pour ESPN. « On doit tirer des leçons de ce match. Il va falloir regarder les vidéos, voir ce qu’on pouvait faire de mieux à la fin, pour conclure. Il faut prendre le côté positif de cette dure défaite. On doit essayer d’apprendre de tout ça. »

Les Mavericks ont joué pour ne pas perdre

Luka Doncic, auteur d’un triple double (28 points, 13 rebonds, 10 passes), fait la même analyse que son coéquipier.

Le Slovène a, lui aussi, manqué son « money time » avec un 2/8 au shoot et trois ballons perdus dans le dernier quart-temps et la prolongation. « On est une équipe jeune, qui doit encore apprendre », déclare le rookie de l’année 2019. « On va progresser, c’est certain. Je ne suis pas inquiet. »

De son côté, Rick Carlisle a assumé « la responsabilité de la défaite » pour retirer de la pression de ses joueurs. Le coach pense que les Mavericks ont manqué des actions importantes. Défensivement par exemple, avec cette claquette de Robert Covington sur un lancer-franc manqué de James Harden qui a permis aux joueurs de Mike D’Antoni d’égaliser et d’arracher la prolongation.

L’intérieur letton avance, lui, une mauvaise approche des ultimes minutes pour justifier ce revers.

« Je pense qu’on aurait dû garder notre état d’esprit offensif, comme on l’a fait pendant tout le match », livre Kristaps Porzingis. « En fin de match, on a essayé de ralentir le rythme et la pression était forte. On a essayé de laisser couler et de gagner. Ou peut-être de ne pas perdre. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés