Pariez en ligne avec Unibet
  • OKL1.21WAS4.7Pariez
  • TOR1.36MEM3.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bracelet, bague, puce RFID… Une reprise de la saison très connectée

À leur arrivée à Disney World, les joueurs, les coaches, les arbitres et toutes les personnes sur place se sont vu remettre une bague, un bracelet et une carte dotée d’une puce RFID.

Les 22 équipes ont posé leurs valises à Disney World, et chaque personne sur place a pris possession de trois objets bien particuliers : un bracelet, une bague et accréditation dotée d’une puce RFID. C’est Monty Williams, pour l’Arizona Republic, qui en détaille l’utilité.

« J’ai tellement de choses sur moi » ironise le coach des Suns à propos de l’attirail livré par la NBA à l’entrée de la « bulle ». Il y a déjà le Magic Band, un bracelet avec la silhouette de Mickey. « C’est utile pour entrer dans ma chambre, et il faut l’utiliser à chaque entrée. On le présente, et on attend que la lumière soit verte, et on peut entrer dans l’hôtel. Où qu’on aille, il faut le présenter à l’entrée et la sortie. » La NBA précise qu’il faut le porter tout le temps, et qu’il est notamment utile pour accéder aux espaces médicaux où sont effectués les tests du Covid-19.

Ensuite, il y a la bague connectée dont on avait détaillé le fonctionnement. Là encore, Monty Williams ironise : « Ça ne doit sans doute pas marcher du tout car je n’ai pas beaucoup de choses à surveiller dans mon cerveau. Ça doit sans doute surveiller mon cœur, mon taux d’oxygène et mon activité, mais ce truc est sensé surveiller beaucoup de choses liées à la santé. » Le port de cette bague est facultatif, et les données collectées sont couvertes par le secret médical. C’est uniquement si des données (température, rythme cardiaque…) sont anormales qu’un joueur, un coach ou un arbitre sera convoqué par un médecin.

Une alarme de proximité

Enfin, il y a cette puce RFID cachée dans l’accréditation que toutes les personnes présentes dans la bulle portent autour du cou. C’est ce que la BBL (ligue allemande de basket) a utilisé le mois dernier dans sa « bulle » lors de la fin du championnat. « C’est censé surveiller la distance entre vous et les autres quand on est à l’hôtel » explique Monty Williams. La NBA la présente comme une « alarme de proximité » et elle sert à respecter la distanciation sociale à l’intérieur des lieux de vie commune, comme les couloirs, le restaurant ou encore les espaces d’activité.

Cette alarme émet un son lorsqu’une personne reste plus de cinq secondes à moins de deux mètres d’une personne. Bien évidemment, cette alarme est réglée pour ne pas se déclencher lorsqu’il s’agit de deux personnes de la même équipe, ou lorsque la proximité est indispensable comme lorsqu’un joueur est avec un médecin.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés