Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.3LA 1.65Pariez
  • DEN1.89UTA1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Covid-19 : la WNBA annonce 7 contaminations sur les 137 joueuses testées

Alors que la ligue féminine prépare sa nouvelle saison, également en Floride, elle isole comme la NBA les joueuses porteuses actives du Covid-19 avant d’intégrer sa propre « bulle ».

Si la NBA prépare sa reprise, la WNBA met en place sa nouvelle saison, qui débutera le 24 juillet en Floride.

Pour la ligue féminine, il s’agit d’une campagne réduite à 22 matchs sur le campus de l’IMG Academy, et les équipes sont arrivées aujourd’hui sur place. Enfin, 11 des 12 équipes puisque l’Indiana Fever (soit la fièvre de l’Indiana, ça ne s’invente pas…) a préféré prendre cinq jours de plus suite à des contacts avec des personnes infectées.

Au total, la WNBA explique que 7 des 137 joueuses testées entre le 28 juin et le 5 juillet étaient porteuses actives du Covid-19, soit un taux de 5,1 % potentiellement gérable pour la ligue.

Plusieurs joueuses ont en tout cas décidé de faire l’impasse sur cette saison, que ce soit pour des raisons médicales ou par engagement social. Parmi elles, on peut citer Maya Moore, Liz Cambage, Renee Montgomery, Tiffany Hayes, Jonquel Jones, Kristi Toliver, Chiney Ogwumike, Rebecca Allen, Natasha Cloud ou LaToya Sanders.

À noter par ailleurs que Marine Johannes ne prendra pas part à cette reprise, même si elle avait prolongé pour plusieurs saisons au New York Liberty en février, la Française ayant préféré rester en Europe.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés