Pariez en ligne avec Unibet
  • SAN1.25UTA3.8Pariez
  • MEM2.52OKL1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Malgré la coupure, Gordon Hayward ressent toujours des douleurs au pied

Toujours gêné au pied, l’ailier des Celtics envisage également de quitter momentanément la « bulle » pour assister à l’accouchement de sa femme, prévu pour septembre.

Contrairement à son coéquipier Kemba Walker, la suspension de l’exercice actuel n’aura pas permis à Gordon Hayward de se remettre pleinement de ses pépins physiques. Gêné au pied gauche depuis de nombreuses semaines, pour ne pas dire mois, il reste embêté par cette partie de son corps, qu’il s’était fracturé en 2017. Même s’il tient à se montrer rassurant à ce propos, comme expliqué à MassLive, lors d’une visioconférence.

« J’aimerais avoir une réponse et savoir pourquoi c’est encore douloureux. Je pense que ça a, en grande partie, un lien avec la blessure que j’ai eue. Je me suis entraîné à peu près tout le temps. Pas complètement, évidemment, car je n’ai pas eu tout le temps de terrain, mais j’ai essayé de me maintenir en forme. Je me suis à la fois reposé et pas reposé. Un peu comme une sorte de maintenance. Tout va bien mieux, il n’y a pas de doute là-dessus. Je me sens bien, juste que mon pied est encore un peu douloureux. C’est comme ça. »

L’ancien All-Star, qui ne cesse d’accumuler les blessures, plus ou moins graves, depuis bientôt trois ans, n’est donc toujours pas à 100 % de ses moyens. Car, en plus de sa fracture de la cheville et de ses douleurs au pied gauche, une fracture de la main est venue s’ajouter à la liste en novembre dernier. Il ne parvient ainsi pas à réaliser une campagne pleine avec Boston.

Autant dire que ces trois dernières années ont été très éprouvantes pour lui, d’un point de vue mental.

« J’ai assurément connu un coup de moins bien pendant ma blessure et j’ai dû travailler plus que jamais sur l’aspect mental, plus que je ne l’ai jamais fait durant toute ma carrière. C’est assurément quelque chose qui nécessite du travail et c’est un sujet qui commence à ressortir de plus en plus ces derniers temps. Mais c’est une réalité. Je pense que c’est difficile quand vous vous trouvez dans certaines situations. Donc c’est sûr que c’est sur le plan mental que j’ai le plus grandi. »

Départ de la « bulle » pour l’accouchement de sa femme

À maintenant 30 ans, Gordon Hayward aura à cœur de reprendre de la meilleure des façons à Orlando, pour peu que son corps le laisse tranquille. Néanmoins, il est d’ores et déjà prévu que son aventure en Floride soit entrecoupée car l’ailier envisage de quitter temporairement la « bulle » – si son équipe est encore lice – lorsque sa femme accouchera.

« C’est une décision facile à prendre pour moi. J’ai assisté à la naissance de chacun de mes enfants et je pense qu’il y a des choses plus importantes dans la vie [que le basket]. […] Je sais qu’il existe un protocole pour ce genre de chose et j’espère que je pourrai être placé en quarantaine et testé sur un intervalle suffisamment court pour ensuite être de retour avec les gars », a-t-il confié, toujours à MassLive.

L’ancien joueur du Jazz ne sera d’ailleurs pas le seul membre des Celtics à quitter Disney World pour cause d’heureux événement puisque Vincent Poirier devrait également l’imiter.

Pour retrouver ensuite leurs coéquipiers, et s’ils ont été absents moins d’une semaine, ils devront tous deux observer une quarantaine de quatre jours, en étant testés négatifs deux fois à minimum un jour d’intervalle.

En plein cœur des playoffs, il est évident que la franchise du Massachusetts se retrouvera affaiblie sans son titulaire. L’avantage, c’est tout de même que les hommes de Brad Stevens ont déjà eu l’occasion de s’adapter à la vie sans lui puisqu’il a encore raté 19 matchs cette saison…

Gordon Hayward Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 UTH 72 17 48.5 47.3 71.1 0.6 1.4 1.9 1.1 1.5 0.4 1.0 0.3 5.4
2011-12 UTH 66 31 45.6 34.6 83.2 0.9 2.6 3.5 3.1 1.6 0.8 1.7 0.6 11.9
2012-13 UTH 72 29 43.5 41.5 82.7 0.7 2.4 3.1 3.0 1.7 0.8 1.7 0.5 14.1
2013-14 UTH 77 36 41.3 30.4 81.6 0.8 4.3 5.1 5.2 2.0 1.4 2.8 0.5 16.2
2014-15 UTH 76 34 44.5 36.4 81.2 0.7 4.2 4.9 4.1 1.7 1.4 2.7 0.4 19.3
2015-16 UTH 80 36 43.3 34.9 82.4 0.8 4.2 5.0 3.7 2.3 1.2 2.5 0.3 19.7
2016-17 UTH 73 35 47.1 39.8 84.4 0.7 4.7 5.4 3.5 1.6 1.0 1.9 0.3 21.9
2017-18 BOS 1 5 50.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 1.0 0.0 0.0 0.0 2.0
2018-19 BOS 72 26 46.6 33.3 83.4 0.7 3.8 4.5 3.4 1.4 0.9 1.5 0.3 11.5
2019-20 BOS 48 34 50.0 38.6 85.9 1.0 5.6 6.6 4.1 1.9 0.8 1.9 0.4 17.3
Total   637 31 45.1 36.6 82.3 0.8 3.6 4.4 3.5 1.8 1.0 2.0 0.4 15.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés