NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI64
DAL54
BRO65
ORL47
NYK77
SAC62
MEM37
LAC37
DEN
WAS3:00
MIL
NOR3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.27WAS3.85Pariez
  • MIL1.27NEW3.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

S’estimant redevable envers le Heat, Derrick Jones Jr. va reprendre sans penser à la free agency

Auteur de sa meilleure saison alors qu’il est en fin de contrat, l’ailier aurait pu suivre les pas de Davis Bertans. Mais il veut aider Miami à aller le plus loin possible.

Avec 8.9 points, 4.2 rebonds, plus d’une passe et une interception de moyenne en 51 matchs, dont 15 comme titulaire, Derrick Jones Jr. a non seulement compilé les meilleurs chiffres de sa carrière cette saison, mais il s’est imposé dans la rotation du Heat, quatrième à l’Est.

Alors qu’il arrive à la fin de son contrat de deux ans et 3.2 millions de dollars, il aurait pu choisir, comme Davis Bertans, de ne pas prendre le risque de se blesser à Orlando et d’attendre la free agency pour viser un joli contrat. Mais comme l’a dit Bam Adebayo : « On est à Miami, je ne pense pas que quelqu’un va rester assis. »

Derrick Jones Jr. pensera donc à sa free agency plus tard ! « Honnêtement, je n’y pense pas trop » assure-t-il ainsi au Miami Herald. « Je me concentre sur ce que j’ai à faire. Se qualifier en playoffs, c’est fait. Le prochain objectif, c’est d’aller le plus loin possible et d’essayer de se battre pour le titre. C’est ce sur quoi mon esprit est focalisé. Quand l’heure de la free agency sonnera, j’y penserai. »

Prochain étape dans sa progression : le tir de loin

Et à ce moment-là, comme il l’a déjà annoncé, il essaiera de trouver un moyen de prolonger à Miami, la franchise qui lui a fait confiance alors qu’aucune ne l’avait drafté à sa sortie d’UNLV. Reste à trouver un terrain d’entente, mais ce n’est pas gagné : la logique voudrait qu’il demande un deal sur plusieurs années, alors que le Heat devra aussi discuter avec Goran Dragic et Jae Crowder notamment, tout en gardant de la souplesse pour 2021…

« Quand je suis arrivé dans la ligue, avec un « two-way contract », le coach n’a pas hésité à me mettre dans le bain » se souvient-il. « Il me donnait toujours ma chance, et je devais tirer le meilleur de chacune de ces opportunités. On a façonné notre relation au fil des ans. Je sens un lien fort avec cette franchise, cette équipe, tout ce qu’ils font. Mon jeu a énormément changé depuis que je suis arrivé ici. Je veux continuer à construire ça et je pense qu’on peut faire quelque chose de spécial ensemble. »

L’ailier est redevable envers le Heat pour lui avoir donné une chance, mais aussi pour lui avoir permis de progresser, devenant bien plus qu’un simple dunkeur. Il faudra encore améliorer le tir – 27% de réussite à 3-points sur plus de 2.5 tentatives pas match – mais il a déjà la confiance du shooteur.

« Quand je suis arrivé ici, je n’arrivais pas à viser la mer avec un caillou » plaisante-t-il. « Maintenant, honnêtement, je n’ai jamais eu, de toute ma vie, aussi confiance en mon tir qu’aujourd’hui. Personnellement, j’ai le sentiment de pouvoir rivaliser avec n’importe qui au tir. C’est comme ça que je vois mon jump shot. Certaines personnes peuvent penser différemment, mais elles devraient venir me voir tirer à la salle. »

Derrick Jones Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 PHX 32 17 56.2 27.3 70.7 1.2 1.3 2.5 0.4 2.0 0.4 0.4 0.4 5.3
2017-18 * All Teams 20 12 39.6 16.7 66.7 1.1 0.9 1.9 0.5 1.2 0.2 0.4 0.7 3.1
2017-18 * MIA 14 15 38.8 18.8 61.1 1.4 1.1 2.4 0.4 1.6 0.2 0.4 0.6 3.7
2017-18 * PHX 6 6 50.0 0.0 83.3 0.3 0.3 0.7 0.5 0.3 0.2 0.2 0.7 1.5
2018-19 MIA 60 19 49.4 30.8 60.7 1.6 2.4 4.0 0.6 2.1 0.8 0.7 0.7 7.0
2019-20 MIA 59 23 52.7 28.0 77.2 1.1 2.8 4.0 1.1 2.2 1.0 0.5 0.6 8.5
2020-21 POR 25 27 47.4 28.4 60.8 1.9 3.0 4.9 0.8 2.6 0.8 0.7 1.0 7.8
Total   196 20 50.6 28.2 67.9 1.4 2.3 3.6 0.7 2.1 0.7 0.6 0.7 6.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires