NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI77
ORL79
NOR18
WAS23
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • POR2.48LA 1.57Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Steve Kerr heureux de voir que Colin Kaepernick est finalement « considéré comme un héros »

Le monde du sport américain avait très peu soutenu le quarterback en 2016 lorsqu’il avait été blacklisté de la NFL après avoir posé son genou à terre en protestation contre les violences policières. Le cours de l’histoire le réhabilite aujourd’hui.

Tous les acteurs majeurs de la NBA avaient fait part de leur tristesse et de leur désarroi de voir Colin Kaepernick être mis au ban de la NFL pour avoir dénoncé les violences policières en posant son genou au sol en 2016.

Steve Kerr avait été de ceux qui s’étaient indignés, en déclarant notamment qu’il espérait que « chaque Américain soit dégoûté par ce qui se passe dans le pays ». Ni le coach des Warriors, ni aucun joueur NBA n’avaient pour autant accompagné Colin Kaepernick au point de reproduire le même geste.

Sous la pression de la NFL, qui avait alors interdit à ses joueurs de suivre l’exemple de Colin Kaepernick, ce dernier n’a plus retrouvé d’équipe suite à la fin de son contrat, en plus d’avoir eu l’honneur d’être traité de « fils de p… » par Donald Trump, expert en la matière.

Voilà désormais quatre ans que Colin Kapaernick a tout simplement été évincé de la NFL, l’illustration parfaite de « l’intimidation » réservée à ceux qui osent parler et dénoncer les injustices sur le sol américain.

« De plus en plus de gens prennent réellement conscience de ce que représente cette expérience pour la communauté afro-américaine »

Depuis le meurtre de George Floyd par un policier du Minnesota, la question des violences policières contre les minorités est revenue sur le devant de la scène. Et les acteurs du sport US de l’époque, comme David Fizdale ou Steve Kerr, réalisent qu’ils sont passés à côté de l’histoire et que l’heure est venue de réhabiliter Colin Kaepernick, coûte que coûte. Une initiative qui semble ravir Steve Kerr.

« Il y a quelques années, j’avais le sentiment que Kaepernick serait finalement considéré comme un héros, » a-t-il déclaré. « Partout dans le monde, les gens ont commencé à s’agenouiller pour exprimer leur soutien au mouvement Black Lives Matter. Des athlètes d’autres sports ont également exprimé leur soutien en s’agenouillant. Le mouvement de Kaepernick a commencé en 2016, et sera en pleine expansion en 2020. Mon sentiment est que Colin sera finalement reconnu pour le geste qu’il a fait et le prix qu’il en a payé. Je suis heureux que la NFL le soutienne maintenant. Je pense que cette fois-ci, c’est différent. De plus en plus de gens prennent réellement conscience de ce que représente cette expérience pour la communauté afro-américaine et ils se rendent compte que nous devons faire quelque chose pour y remédier ».

À noter que la NFL n’a pas encore affiché un franc soutien envers la cause défendue par Colin Kapaernick depuis 2016. Le commissionner de la ligue de foot US, Roger Goodell, a simplement reconnu que la NFL s’était « peut-être » trompée dans le traitement de cette affaire et il est revenu sur l’interdiction de poser le genou au sol lors de l’hymne américain. Sous pression à son tour, la ligue pourrait toutefois faire le nécessaire afin de le réintégrer. Un geste que le CIO a pour l’instant banni des prochains Jeux olympiques…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés