Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

[happy birthday] Le record en carrière de Danny Granger

L’étoile filante d’Indianapolis fête (seulement) ses 37 ans aujourd’hui.

Sélectionné en 17e position à la Draft 2005, Danny Granger s’est vite révélé être une bonne pioche pour les Pacers : après une saison rookie discrète, il devient le premier joueur de l’histoire à faire monter sa moyenne de cinq points ou plus trois saisons de suite, jusqu’à devenir All-Star et Most Improved Player en 2009, champion du monde avec Team USA en 2010, tout en ramenant Indiana sur le devant de la scène. Une vraie star en devenir.

En mai 2012, il tourne encore à 17 points de moyenne en playoffs en allant titiller le Heat en demi-finale de conférence. Puis son genou le lâche : en septembre de la même année, il est contraint de rejoindre l’infirmerie pour plusieurs mois. Revenu pour cinq petits matchs, il se fait de nouveau opérer en mars.

À son retour, Paul George a explosé, tandis que Danny Granger enchaîne les pépins sans jamais retrouver ses sensations d’avant, ni à Indianapolis, ni à Los Angeles, ni à Miami. Trois ans et 76 matchs après s’être chamaillé avec LeBron James sur la plus grande scène, il est contraint de prendre sa retraite, à seulement 32 ans.

Hommage à l’éclair Granger pour son 37e anniversaire avec son record en carrière : 44 points face au Jazz de Deron Williams, à 14/23 aux tirs dont 5/10 de loin, avec en prime 8 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 1 contre.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiana Pacers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés