Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Théo Maledon se présente officiellement à la Draft 2020

Le meneur de l’ASVEL est le deuxième joueur français à s’inscrire après Killian Hayes.

L’ascension de Théo Maledon (1m92, 18 ans) prend un nouveau tournant aujourd’hui avec son inscription officielle à la Draft NBA 2020, annoncée par email à ESPN. Après avoir effectué ses premiers pas en Équipe de France l’été dernier et réalisé une deuxième saison aboutie en professionnel au sein de l’ASVEL, champion de France en titre, le meneur a effectué une première participation réussie à l’Euroleague en prime.

« Je suis chez mes parents à Lyon en ce moment » a-t-il déclaré à ESPN. « C’est très difficile d’être éloigné des entraînements, des matchs et de mes coéquipiers. J’essaie d’en tirer le meilleur parti, mais ne pas faire du vrai basket est très difficile. Une fois que la situation sera meilleure, je serai autorisé à venir aux États-Unis. Je vais m’entraîner là-bas. Les deux derniers étés, j’ai passé plusieurs semaines aux États-Unis et j’ai hâte de revenir. En ce moment, je m’entraîne deux fois par jour à la maison. (…) Je regarde également beaucoup de vidéos de meneurs NBA dans diverses situations de jeu. Entre Synergy et NBA TV, je passe beaucoup de temps à étudier.« 

En concurrence avec Antoine Diot, Jordan Taylor et le jeune Matthew Strazel (17 ans) au poste 1 cette saison à l’ASVEL, Théo Maledon a rempli son rôle en faisant preuve d’une grande maturité (6.7 points à 39.5% aux tirs, 2 rebonds, 2 passes décisives, 0.7 interception en 16.2 minutes par match en Jeep Elite, mais aussi 7.4 points à 51.3% à 2-points, 36.7% à 3 points, 1.8 rebond et 3.1 passes décisives en 17 minutes en moyenne en Euroleague).

Attendu dans le Top 10 ?

Durant la campagne remarquable du club villeurbannais pour son retour en Euroleague, il avait notamment marqué les esprits en délivrant 10 passes décisives sur le parquet de l’Anadolu Efes Istanbul le 17 janvier puis en inscrivant 19 points en moins de 20 minutes (pour 19 d’évaluation) une semaine plus tard dans l’antre du Panathinaïkos.

Il y a un an et demi, son président Tony Parker disait de lui qu’il figurerait un jour « parmi les 15 premiers de la Draft ». « Je pense qu’il est meilleur que Frank Ntilikina (français drafté le plus haut de l’histoire, en 8e position en 2017) au même âge », avait-il ajouté.

Reste donc à voir où se situera Théo Maledon, par rapport notamment à Killian Hayes, lors de la prochaine Draft, dont on ne connaît toujours pas la date suite à la suspension de la saison NBA à cause de la pandémie de Covid-19.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés