Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Josh Jackson montre le bout de son nez dans la rotation des Grizzlies

Longtemps cantonné à l’étage inférieur cette saison, l’ancien espoir des Suns a intégré la rotation des Grizzlies ces dernières semaines.

C’est l’un des grands oubliés de cette saison. Passé des Suns aux Grizzlies l’été dernier, puis envoyé en G-League, Josh Jackson a connu un long passage chaotique. Loin des aspirations liées à son statut de 4e choix de la Draft 2017.

Après une vingtaine de matches joués à l’étage inférieur, marqués par de nouveaux déboires extra-sportifs, Josh Jackson a finalement été intégré à la rotation des Grizzlies, profitant de la blessure de Grayson Allen. Un retour plutôt discret même s’il a enchaîné quelques performances ces derniers jours.

11 points à Sacramento puis surtout, 20 points sur le parquet des Lakers et 14 unités chez les voisins des Clippers. « Il continue d’être actif défensivement, » saluait son coach, Taylor Jenkins, après sa sortie face aux Lakers. « Il a été agressif et a participé à cette séquence où on a été bons en défense, pour récupérer le ballon et courir. Il a choisi ses spots en transition et le fait de le voir shooter à 3-points avec confiance est un autre grand pas dans la bonne direction pour lui, pour simplement jouer correctement des deux côtés du terrain. »

Ja Morant : « J’ai l’impression qu’il ne fait que montrer aux gens qui ne croient pas en lui ce dont il est capable »

Avec une adresse extérieure qui peine à décoller (seulement 29% en carrière derrière l’arc), Josh Jackson reste un « slasher » avant tout, qui aime attaquer le cercle. En confondant parfois vitesse et précipitation, son grand défaut depuis son arrivée dans la ligue. Mais ses coéquipiers ne doutent pas une seconde de son talent.

« J’ai l’impression qu’il ne fait que montrer aux gens qui ne croient pas en lui ce dont il est capable, » notait par exemple Ja Morant. « Il n’y a pas de surprise pour nous. On sait parfaitement ce qu’il peut faire. On va juste essayer de le maintenir en confiance. » « Il joue bien et il ne pense à rien d’autre, » poursuit Dillon Brooks. « Il se contente d’y aller et de jouer son jeu, en étant agressif et en défendant, c’est ce qu’on attend de lui. Il shoote bien, il attaque le cercle et relève le défi à chaque match. »

Josh Jackson a plutôt intérêt à poursuivre sur cette voie car l’été prochain, à la fin de son contrat rookie, il se présentera sur le marché de la « free agency ». Avec, pour l’heure, une cote particulièrement basse.

Josh Jackson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 PHX 77 25 41.7 26.3 63.4 1.2 3.3 4.6 1.6 2.8 1.0 1.9 0.5 13.1
2018-19 PHX 79 25 41.3 32.4 67.1 0.8 3.6 4.4 2.3 2.7 0.9 2.2 0.7 11.5
2019-20 MEM 22 17 44.0 31.9 70.0 0.5 2.5 3.0 1.6 1.8 0.8 1.3 0.4 9.0
Total   178 24 41.7 29.8 65.5 1.0 3.3 4.3 1.9 2.6 1.0 2.0 0.6 11.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Memphis Grizzlies en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés