Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

À sa manière, Bradley Beal a honoré la mémoire de Kobe Bryant

Aucun joueur n’avait enchaîné deux matches en deux soirs à 50 points et plus depuis Kobe Bryant, en mars 2007.

Les clins d’oeil du destin continuent de se multiplier. Alors que le Staples Center délivrait un dernier adieu lourd en émotions à Kobe Bryant et sa fille Gianna, ce lundi 24 février, Bradley Beal a fait honneur à la mémoire de la légende des Lakers en accomplissant un exploit sportif rare, celui d’enchaîner deux matchs à 50 points et plus.

Kobe Bryant en avait carrément réussi quatre de suite en mars 2007 (65 contre Portland, 50 contre Minnesota, 60 à Memphis puis 50 à New Orleans), permettant à Los Angeles de s’imposer à quatre reprises après avoir concédé sept revers consécutifs.

Deux exploits pour deux défaites

Bradley Beal a quant à lui enchaîné deux perf’ en back-to-back à 53 points face aux Bulls puis 55 contre Milwaukee cette nuit, signant son nouveau record en carrière. Seule ombre au tableau, les Wizards se sont inclinés à deux reprises et l’arrière a laissé les deux tirs décisifs, dans le quatrième quart-temps puis en prolongation à Rui Hachimura et Troy Brown Jr.

« J’étais juste concentré et je prenais du plaisir. C’est probablement le match le plus fun auquel j’ai joué », a déclaré Bradley Beal après avoir fait trembler les Bucks, finalement vainqueurs en prolongation (134-137). « J’aurais sans doute dû prendre le tir à la fin du quatrième quart-temps », a-t-il toutefois regretté.

L’impact plus que les titres

Lorsque le buzzer final de ce match fou a retenti, il a ainsi appris qu’il était le premier à succéder à Kobe Bryant dans cet exercice, près de 13 ans après. L’occasion de rappeler ce que signifiait le « Black Mamba » pour lui.

« C’est fou, je ne savais pas, » a-t-il confié lorsqu’il a été informé de son exploit. « Kobe était comme ça, c’était sa motivation. La cérémonie d’aujourd’hui a ramené tous ces sentiments et les larmes sont revenues. S’il y a une chose que j’ai appris à respecter à propos de la mort de Kobe, c’est que le plus important n’est pas le nombre de points que j’ai marqués, le nombre de All-Star Games disputés ou le nombre d’équipes All-NBA que je fais, parce qu’au bout du compte, quand je ne serai plus là, vous ne vous souviendrez pas de ça, et j’ai l’impression que c’est ce que nous ressentons avec Kobe. L’impact que vous laissez sur les autres, vos coéquipiers et tout le monde autour de vous, c’est ça le plus important. C’est ce que je prends le plus à cœur et que je garderai pour le reste de ma vie ».

Bradley Beal Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 WAS 56 31 41.0 38.6 78.6 0.8 3.0 3.8 2.5 2.0 0.9 1.6 0.5 13.9
2013-14 WAS 73 35 41.9 40.2 78.8 0.7 3.0 3.7 3.3 2.1 1.0 1.8 0.3 17.1
2014-15 WAS 63 34 42.7 40.9 78.3 0.9 2.9 3.8 3.1 2.2 1.2 2.0 0.3 15.3
2015-16 WAS 55 31 44.9 38.7 76.7 0.8 2.7 3.4 3.0 2.1 1.0 2.0 0.2 17.4
2016-17 WAS 77 35 48.2 40.4 82.5 0.7 2.4 3.1 3.5 2.2 1.1 2.0 0.3 23.1
2017-18 WAS 82 36 46.0 37.5 79.1 0.7 3.7 4.4 4.6 2.0 1.2 2.6 0.4 22.7
2018-19 WAS 82 37 47.5 35.1 80.8 1.1 3.9 5.0 5.5 2.8 1.5 2.7 0.7 25.6
2019-20 WAS 57 36 45.5 35.3 84.3 0.9 3.3 4.3 6.1 2.2 1.3 3.4 0.4 30.6
Total   545 35 45.2 38.0 80.7 0.8 3.2 4.0 4.0 2.2 1.1 2.3 0.4 21.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés