Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.75LA 2.08Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Oublié du All-Star Game, Devin Booker ne reconnaît plus la NBA qu’il aimait…

L’arrière des Suns ne cache pas sa déception de ne pas avoir été sélectionné pour le match des étoiles.

Depuis son arrivée dans la ligue, Devin Booker enchaîne les records de précocité au scoring en progressant chaque année, mais l’arrière souffre d’un manque de reconnaissance du fait des tourments des Suns. Alors qu’il tourne à 27.1 points à 51% aux tirs et 36% à 3-points, ainsi que 6.4 passes et 4 rebonds, le cinquième année n’a pas été sélectionné pour participer au prochain All-Star Game. Et la pilule ne passe pas.

« Ça a toujours été un de mes objectifs, mais ça prouve une nouvelle fois que la NBA est bien différente de celle dont j’étais tombé amoureux au début, en grandissant, à regarder des All-Star Game réunissant les meilleurs joueurs. Aujourd’hui, c’est une ligue de divertissement, avec de la dramaturgie, de la politique. Mais on en fait partie, ça paie bien, donc j’imagine qu’on doit se taire. »

Une solution à proposer pour changer les format de vote ? « Inviter les meilleurs joueurs » lance-t-il avec un sourire jaune.

Un bilan collectif meilleur mais toujours trop juste

À l’Ouest, voici la liste des remplaçants sélectionnés : Damian Lillard, Donovan Mitchell, Nikola Jokic, Rudy Gobert, Brandon Ingram, Russell Westbrook, Chris Paul. Évidemment, comme Bradley Beal ou Zach LaVine, Booker paie le bilan de son équipe, meilleur que par le passé, mais toujours plus faible que celui des autres : 20 victoires pour 28 défaites. Donovan Mitchell affiche sensiblement les mêmes stats, mais son équipe a gagné 12 matchs de plus. Brandon Ingram et ses Pelicans sont l’exception de la liste, avec 20 victoires aussi, mais l’ailier de la Nouvelle Orléans est considéré comme un membre du « frontcourt » et c’est ce qui l’a aidé.

« J’ai joué avec et contre de nombreux All-Stars et Devin Booker est sans aucun doute un All-Star » a expliqué son General Manager James Jones, mais lui, comme tous ceux qui l’ont défendu, savent bien que le talent pur ne suffit pas et que le succès collectif entre en jeu. Il y aura toujours des oubliés et des déçus, surtout dans le bas du tableau, c’est la loi du All-Star Game.

Devin Booker Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 PHX 76 28 42.3 34.3 84.0 0.4 2.1 2.5 2.6 3.0 0.6 2.1 0.3 13.8
2016-17 PHX 78 35 42.3 36.3 83.2 0.6 2.6 3.2 3.4 3.1 0.9 3.1 0.3 22.1
2017-18 PHX 54 35 43.2 38.3 87.8 0.5 4.0 4.5 4.7 3.1 0.9 3.6 0.3 24.9
2018-19 PHX 64 35 46.7 32.6 86.6 0.6 3.5 4.1 6.8 3.1 0.9 4.1 0.2 26.6
2019-20 PHX 62 36 48.7 36.0 91.6 0.4 3.7 4.2 6.6 3.0 0.7 3.9 0.3 26.1
Total   334 34 44.7 35.5 86.8 0.5 3.1 3.6 4.7 3.1 0.8 3.3 0.3 22.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés