NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET8.35MIL1.07Pariez
  • ATL3MIA1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kyle Kuzma, le défenseur surprise pour ralentir Russell Westbrook

En seconde mi-temps, l’ailier-fort des Lakers a été envoyé pour contenir le meneur des Rockets. Inattendu mais efficace.

Il fallait y penser. L’idée est sortie du chapeau de Rajon Rondo, blessé à l’annulaire et qui manquait là son second match de suite, à la pause. « Je devais bien apporter ma contribution », a réagi le meneur des Lakers.

L’idée de Rajon Rondo

Cette idée, c’est celle de lancer Kyle Kuzma en défense sur Russell Westbrook. C’est un sacré défi puisque l’intérieur n’est pas forcément réputé pour sa défense et le meneur des Rockets sortait d’un premier acte assez brillant à 22 points et 9/12 au shoot. Résultat : l’ailier-fort a défendu sur le MVP 2017 sur 25 possessions après la pause et l’efficacité offensive des Rockets a alors chuté pour permettre aux Lakers de prendre la main sur le match.

Russell Westbrook, lui, perd un peu de son impact avec seulement 13 points marqués en seconde période, à 6/11 au shoot et deux fois moins de passages sur la ligne des lancers-francs.

« Rondo m’a pris dans un coin, à la mi-temps, et m’a demandé si je pouvais défendre sur lui », raconte Kyle Kuzma. « J’ai répondu que oui, bien sûr. Westbrook nous faisait mal en postant nos extérieurs, avec sa puissance physique. Il a perdu cet ascendant en seconde mi-temps, en lui mettant un physique plus imposant sur le dos. Je suis resté devant lui pour contester ses tirs et éviter de faire des fautes. »

Forcément, ses coéquipiers ont salué sa prestation. « Il a accepté le défi et beaucoup de choses ont changé grâce à cette défense », commente ainsi LeBron James. « Il a confiance en ses coéquipiers, qui communiquent derrière lui pour le mettre en bonne position. Dès lors, ça aide. Westbrook est incroyable quand il peut conclure, jouer avec rythme et utiliser ses qualités physiques. Kuzma s’est bien opposé à lui physiquement. »

Une montée en puissance offensive également

L’absence d’Anthony Davis a offert plus de responsabilités à Kyle Kuzma qui, d’après Danny Green, a énormément mûri depuis quelques matches. Ce travail en défense n’en est qu’un exemple frappant. « Je pense qu’il comprend l’essentiel. On ne parle pas de scoring, de chiffres, de ‘moi, je’ en attaque. Tout commence en défense. Il peut faire de grandes choses en attaque, mais il sait qu’il ne doit pas connaître d’absence en défense. On ne peut pas laisser tomber ses coéquipiers. On doit pouvoir compter sur tout le monde et personne ne doit être un handicap. En faisant un match comme ça, il montre qu’il peut devenir une présence défensive pour nous. »

Et cette efficacité défensive n’a pas empiété sur sa volonté offensive puisqu’il a aussi réussi une excellente seconde mi-temps en attaque avec 17 points. Il terminera avec 23 unités à 8/16. Une grosse défense sur un fort attaquant, une performance offensive solide, la victoire des Lakers… Kyle Kuzma a connu une soirée parfaite ou presque.

Seul petit bémol : une alerte à la cheville. Il s’est tordu l’articulation gauche – la même qui avait été touchée avec Team USA l’été dernier. « Je voulais revenir avec mes coéquipiers, pour bien commencer ce « road trip ». Bien évidemment, ça me fait un peu mal, mais je fais avec. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés