Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DeMar DeRozan également peu emballé par l’éventuel tournoi de mi-saison de la NBA

La proposition de lancer un tournoi de mi-saison à partir de la saison 2021-22 continue de diviser…

Depuis que la NBA a annoncé travailler sur des changements pour la saison 2021-22, de nombreux membres de la NBA, joueurs, dirigeants ou observateurs proches, ont pris position. L’idée qui semblait la plus intéressante, un « Final four » en lieu et place des finales de conférence, semble être sur le point d’être abandonnée mais celle d’un tournoi de mi-saison, avec un bonus financier à la clef, persiste.

« Le jeu est comme il est pour une raison »

Interrogé sur ce projet par News4SanAntonio, DeMar DeRozan ne cache pas son scepticisme. « Je suis de la vieille école. Je n’aime pas ça, » a-t-il répondu. « Peut-être que j’aurais une opinion différente si j’étais rookie ou un joueur de deuxième année mais en ce qui me concerne, le jeu est comme il est pour une raison. C’est comme ça depuis le début, ou alors peu de choses ont changé. Je n’aime pas ça. » 

Des nouveaux propos critiques qui font suite à ceux de Mark Cuban, le propriétaire des Mavericks, qui a notamment déclaré : « Créer des bonus financiers pour jouer des matchs envoie tellement de mauvais signaux. Le recrutement lors de la free agency va changer. « Hey, on ne peut pas jouer le titre, mais on va se donner à fond pour le tournoi de mi-saison, donc signe avec nous et tu pourras te faire un million de dollars de plus ». Et imaginez si le gagnant du tournoi ne fait pas les playoffs… » 

Auparavant, certains Rockets s’étaient eux aussi prononcés contre cette formule : « On joue pour le titre. Je ne veux pas jouer pour autre chose », avait notamment lancé P.J. Tucker.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *