Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Indiana – Denver : Michael Porter Jr. en démonstration

Le rookie des Nuggets claque 25 points à 11/12 aux tirs pour aider son équipe à venir à bout de Pacers accrocheurs (124-116).

C’est Indiana qui prend les rênes de la partie avec un T.J. Warren impliqué – à la passe ou à la finition – dans 7 des 11 premiers points de son équipe.

Derrière, Sabonis se met en mode Jokic et Mike Malone doit prendre le premier temps-mort du match (13-7). Jeremy Lamb prend le relais et fait exploser la barre du +10. Jamal Murray prend alors la tête de la « second unit » pour secouer ses troupes et peut s’appuyer sur un bon Michael Porter Jr. pour réduire l’écart (35-27).

À 3-points, le rookie renchérit après le mini-break, mais Justin Holiday, Doug McDermott et Jeremy Lamb y vont de leur tir primé pour maintenir les 10 points d’écart. Sauf que, une nouvelle fois sous l’impulsion de Jamal Murray (17 points), Denver revient à la charge et termine la deuxième moitié du quart-temps sur un 19-10 pour revenir à deux petits points dans un Bankers Life Fieldhouse bien silencieux (64-62).

Le show MPJ

Ses joueurs repartent du bon pied mais n’arrivent pas à trouver de solution en défense et finissent par voir les visiteurs prend l’avantage pour la première fois du match. Le duo Lamb-Warren rassure tout le monde mais « MPJ » enchaîne les paniers de l’autre côté, dans le trafic comme au cercle : il en met quatre de suite, et on ne voit que lui.

Monte Morris termine le troisième quart sur un 3-points et un jumper à la sirène, et ce sont bien les Nuggets qui seront devant au départ du quatrième quart-temps (92-88).

Michael Porter Jr. – encore lui – profite du repos des titulaires avant le « money time » pour enchaîner de nouveau trois paniers d’affilée ! Denver prend jusqu’à 9 points d’avance sur ce 3-points de Will Barton, mais Myles Turner sort de sa boîte pour ramener son équipe à une possession.

Nikola Jokic prend alors lui aussi le jeu à son compte, et claque le ballon dans le cercle quand Jamal Murray prend sa chance : il marque 12 points dans le quatrième quart, Denver prend 10 points d’avance à trois minutes de la fin.

Ces Nuggets sont solides, Indiana en fait les frais (124-116) et devra réagir contre Washington après-demain quand les joueurs de Mike Malone joueront eux les Hawks.

[box boxscore_020120_ind-den]

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *