NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
WAS1:00
PHI
DEN2:00
MIA
ATL2:00
POR
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.02WAS1.74Pariez
  • MIA1.21ATL4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Fred VanVleet, l’autre MVP de la nuit

Très à l’aise aux côtés de Kyle Lowry, « FVV » a battu son record en carrière pour son premier match en tant que champion.

Les meilleurs marqueurs de la première soirée de NBA sont Pascal Siakam et Fred VanVleet, 34 points chacun, puis Kawhi Leonard, 30 points, et Danny Green, 28 points : quatre joueurs champions avec les Raptors en juin dernier.

Seuls les deux premiers sont restés à Toronto, et ils ont prouvé hier soir qu’il ne fallait pas « sous-estimer le cœur d’un champion ». Un champion célébré en grandes pompes, qui repart donc à l’assaut du titre sans son meilleur joueur mais avec des jeunes prêts à prendre le relais : comme le dit Kyle Lowry, il faudra un effort collectif pour combler le vide laissé par Kawhi Leonard.

« C’est une bonne façon de clôturer le chapitre, voir la bannière et la bague » note Fred VanVleet. « Je suis excité de repartir avec un nouveau groupe, de nouveaux défis. On est dans une situation à part, on a gagné et on repart à l’assaut du titre. Il y aura des hauts et des bas mais tu comprends mieux les choses quand tu en as gagné un. »

Une petite entorse évitable

Hier soir, c’était un haut pour Toronto et son meneur/arrière. « J’ai dit à Kyle que je pensais être meneur de jeu, peut-être que je devrais plus jouer arrière » sourit-il. « C’est bien. On m’a bien trouvé, j’ai eu de la réussite quand j’ai été agressif, c’était une bonne manière de commencer la saison. » C’est peu de le dire, avec ses 34 points – son record en carrière – à 12/18 dont 5/7 de loin, 7 passes et 5 rebonds.

Une soirée entachée d’une entorse de la cheville provoquée par un caméraman sous le panier, heureusement sans gravité, mais qui lui a tout de même valu un tour au vestiaire. 

« Combien de fois ça doit arriver avant qu’on ne réfléchisse à changer quelque chose ? » interrogeait-il après la rencontre. « La NBA est si bonne pour préserver les joueurs. Les caméras sont assez bonnes pour être reculées un petit peu. Ça n’arrive pas tous les jours, mais ça arrive trop souvent. »

Plus de peur que de mal au final pour le champion, qui a pu revenir en jeu et inscrire un 3-points « dagger » à 1 minute 30 de la fin de la prolongation, sur un pied, pour donner cinq points d’avance aux siens.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés