Tokyo
2020
Tokyo
2020
IRI78
CZE84
GER82
ITA92
AUS
NGR10:20
FRA
USA14:00
ARG
SLO26/07
JPN
ESP26/07
NGR
GER28/07
USA
IRI28/07
ITA
AUS28/07
CZE
FRA28/07
SLO
JPN29/07
ESP
ARG29/07
IRI
FRA31/07
ITA
NGR31/07
AUS
GER31/07
USA
CZE31/07
ARG
JPN01/08
ESP
SLO01/08
W QF 20
W QF 19
W QF 22
W QF 21
W SF 23
W SF 2402/08
L SF 23
L SF 24
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Une dizaine de sponsors chinois de la NBA ont rompu leurs liens avec la ligue

Les entreprises totalement détenues par des fonds chinois ont toutes annoncé avoir rompu leurs liens commerciaux avec la NBA suite au tweet de Daryl Morey et à la réponse d’Adam Silver.

Si Adam Silver a défendu la liberté d’expression de Daryl Morey, le patron de la NBA sait aussi que les conséquences financières sont déjà désastreuses. Comme l’explique CNN, le marché chinois représente en effet 10% de l’ensemble des revenus de la ligue, et pourrait même monter jusqu’à 20% à l’horizon 2030.

Sauf qu’à l’heure où on décroche à Shanghai les affiches promotionnelles pour la rencontre de demain, entre les Lakers et les Nets, et que les diffuseurs chinois promettent un « blackout » sur les rencontres entre les deux équipes, c’est l’intégralité des sponsors de la NBA détenus par des fonds chinois qui a coupé leurs liens avec la ligue.

Changhong Electric (production d’appareils électriques), Migu (forfaits téléphoniques), Master Kong (restaurants), eHi Car Services (location de voitures), Meiling (production d’appareils électroménagers), Xiaoying Technology (finances), Dongfeng Nissan (fabrication automobile), Luckin Coffee (cafés), Vivo (production de smartphones), Tencent (services internet et mobile), Shanghai Pudong Development Bank (banque), Anta et Li Ning (équipementiers) ont ainsi tous annoncé lors des derniers jours rompre leurs relations commerciales avec la NBA.

Le risque, pour la NBA, c’est désormais que les marques non chinoises suivent le mouvement pour éviter un boycott ou des représailles dans l’Empire du milieu. Pour l’instant, Nike, Adidas et Under Armour n’ont par exemple pas souhaité communiquer sur le sujet, espérant sans doute que l’affaire finisse par se tasser un peu.

Mais la marque Clear, un shampooing antipelliculaire qui appartient à Unilever, une multinationale néerlando-britannique, a de son côté annoncé qu’elle coupait ses liens avec la NBA en Chine.

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires