NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Malgré son amour pour la NBA, Larry Bird n’a plus l’énergie pour occuper un poste à temps plein

Le conseiller des Pacers ne veut plus occuper les bureaux ou les bancs à temps plein. Il apprécie trop sa liberté actuelle.

Larry Bird n’est pas du genre à chanter le refrain du « c’était mieux avant » ni à glorifier son époque vis-à-vis des autres. Plusieurs fois ces derniers années, il a affirmé qu’il adorait le basket actuel, ses évolutions et ses meilleurs joueurs. Il n’est donc pas étonnant de le voir dans les colonnes de The Undefeated en faire à nouveau l’éloge.

« J’adore la direction prise par la NBA », confirme ainsi Larry Bird. « Le jeu est plus libre, plus ouvert. Beaucoup disent qu’on ne peut plus défendre, qu’on ne peut plus toucher personne. Du coup, quand on a des qualités, on peut les montrer chaque soir ».

Alors pourquoi ne pas le revoir un jour sur un banc ou dans les bureaux ? Il fut coach des Pacers entre 1997 et 2000, avant d’être GM et président, toujours à Indiana à deux reprises (de 2003 à 2012 puis de 2013 à 2017), et d’être désormais le conseiller spécial de la franchise.

« J’ai adoré ça. Je vais avoir 63 ans cette année et j’ai fait mon temps. Quand j’étais avec Kevin Pritchard et David Morway, c’était le moment de changer, d’entendre une nouvelle voix. J’ai toujours pensé ainsi. Beaucoup aiment rester jusqu’au dernier moment mais j’aime ma vie, je me sens bien, et je n’ai pas besoin d’être là tout le temps ».

La liberté et l’envie sont donc primordiales dans la philosophie de l’ancienne gloire des Celtics.

« L’hiver, je peux aller en Floride. L’été, je peux faire autre chose. J’adore venir à Indiana, j’aime voir les gars travailler durant l’été, donc c’est toujours un peu en moi. Mais être GM ou coach à temps plein, je n’ai plus l’énergie ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés