Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Impressionné par Kawhi Leonard, Jeremy Lin prend son mal en patience

Quasiment pas utilisé durant ces playoffs, le meneur remplaçant des Raptors a eu le droit à quelques minutes dans le « garbage time » du Game 5 face aux Sixers.

Alors que Serge Ibaka et Kyle Lowry filent vers le podium de conférence de presse, une quinzaine de journalistes se pressent dans le vestiaire des Raptors. Marc Gasol est particulièrement sollicité, par les médias espagnols notamment. À côté de cette agitation, Jeremy Lin attire, sans surprise, moins l’attention. Durant ce Game 5 face aux Sixers, il a pourtant eu le droit aux projecteurs pour quelques minutes.

Au cœur du « garbage time », dans l’ultime quart-temps, Nick Nurse a lancé son meneur remplaçant. Une rentrée appréciée par le public de la Scotiabank Arena qui n’a pas manqué d’applaudir Jeremy Lin. « Les fans de Toronto me donnent tellement d’affection, c’est vraiment appréciable », décrit celui qui arrivé au Canada à la mi-février, en provenance d’Atlanta.

Sollicité par Nick Nurse en saison régulière (19 minutes de moyenne avec les Raptors), le meneur a vu son temps de jeu chuter durant ses playoffs, pour ne plus apparaître que pour des séquences anecdotiques. Cette nuit, en cinq minutes, il a eu le temps de rentrer un tir primé, lâcher une passe et voler un ballon.

« Un choix de coaching »

Avec les difficultés de Fred VanVleet à convertir un tir dans cette série, l’idée de mobiliser davantage Jeremy Lin ne semble pourtant pas incongrue. « Évidemment, je veux être sur le parquet chaque soir. Je fais du mieux que je peux avec les minutes que j’obtiens. Ce soir, j’ai pris beaucoup de plaisir. »

Le choix de Nick Nurse de lui préférer Fred VanVleet malgré tout ? « Je ne peux pas vraiment répondre à cette question », dit-il en souriant. « C’est un choix de coaching. » S’il ne brille pas individuellement, Jeremy Lin a apprécié la démonstration collective des Raptors dans ce match. « Plus on contribue en équipe, plus on est dangereux », juge le remplaçant. Et reconnaît que, évidemment, le show Kawhi Leonard est pour beaucoup de la réussite actuelle de la franchise canadienne.

« Il y a des situations où Kawhi doit nous porter. Les gars ont haussé le ton ce soir et ont rentré leurs tirs. Kawhi nous a portés jusqu’ici, on doit l’aider autant qu’on peut. Il est au sommet en ce moment. »

Au point d’être le meilleur joueur de la ligue ? Jeremy Lin hésite, dit ne pas savoir puis finit par lâcher : « Ouais, je dirais que c’est le meilleur en ce moment. Je ne suis arrivé qu’à là mi-saison, mais de ce que j’en ai vu, je suis vraiment impressionné par tout ce qu’il fait des deux côtés du terrain. » Il n’est pas le seul…

Propos recueillis à Toronto.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés