Matchs
hier
Matchs
hier
POR117
GSW119
News

Ivica Zubac et Andrew Bogut, seulement adversaires sur le terrain

Le premier a été transféré aux Clippers en février pour rejoindre un candidat aux playoffs, le second est revenu aux Warriors un mois plus tard après avoir rallié l’Australie. À l’arrivée, les deux anciens coéquipiers aux Lakers, où ils ont noué une amitié forte grâce à leurs racines croates, se retrouvent adversaires dans ce premier tour des phases finales.

Tout peut aller très vite en NBA et l’histoire entre Ivica Zubac et Andrew Bogut l’illustre plutôt bien. Il y a moins d’un an et demi, les deux intérieurs étaient encore coéquipiers au sein de la franchise des Lakers. L’arrivée de l’ex-champion NBA en septembre 2017 a fait un bien fou à Ivica Zubac. Non content de profiter des précieux conseils de son « grand frère », le jeune intérieur croate a pu parler du pays avec l’international australien, dont les parents sont originaires.

« Ses parents sont croates, donc il passe tous ses étés en Croatie depuis quinze ans. Je connais des gens qui le connaissent en Croatie et qui voulaient me le présenter depuis que j’ai 13-14 ans, mais je n’avais jamais eu la chance de le rencontrer », s’est remémoré le joueur des Clippers. « Lorsqu’il a signé aux Lakers, j’étais heureux. Car il sait parler croate et que ça avait été très utile ».

Ivica Zubac : « Il a été très précieux pour moi »

En plus de jouer au même poste, les deux pivots ont donc noué une amitié forte qui est restée, malgré la fin de l’aventure d’Andrew Bogut aux Lakers quelques mois plus tard (en janvier 2018) après seulement 24 matchs au compteur.

« Il a été dans la ligue pendant si longtemps et sait tellement de choses, en particulier au niveau de la défense… Tout ça fait qu’il a été très précieux pour moi. Même lorsqu’il a quitté les Lakers, on est restés en contact. Il m’est venu en aide au début de la saison, alors que je ne jouais pas en me donnant quelques conseils ».

Le hasard fait bien les choses puisque les deux amis se retrouvent aujourd’hui adversaires. Ivica Zubac a quitté la cacophonie des Lakers pour les Clippers avant la « trade » deadline » et figure dans la rotation de Doc Rivers. Andrew Bogut est quant à lui sorti de sa « retraite NBA » pour revenir relever un dernier défi avec les Warriors. DeMarcus Cousins blessé (quadriceps), son rôle est finalement plus important que prévu, à commencer par le prochain duel ce soir en Californie.

Ivica Zubac, qui le connaît mieux que personne dans le camp d’en face, sait en tout cas à quoi s’attendre s’il venait à nouveau à croiser son chemin sur le parquet. « Il bouge mieux que l’an dernier », a-t-il prévenu. « La saison dernière, il avait eu des pépins physiques. Même courir était compliqué alors qu’il revenait de blessures. Là quand les Warriors l’ont pris, j’ai revu ses highlights de sa saison en Australie et il bougeait vraiment mieux. On peut clairement le voir ».

Et pour l’instant, le vétéran australien gagne son duel face à son ancien disciple.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *