Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Sixers ont complètement éteint Joe Harris

Auteur de 4 petits points, le sniper des Nets a été muselé par Philadelphie dans le Game 2.

Menés seulement d’un point à la pause, les Nets ont explosé en vol dans le troisième quart-temps du Game 2 la nuit dernière, encaissant un 51-23 fatal en 12 minutes. Brooklyn ne pouvait que constater les dégâts.

« Ils ont fait du bon boulot, ils nous sont rentrés dedans, nous ont repoussés, nous ont tenus, nous ont bousculés » liste Kenny Atkinson. « Je trouve qu’on a bien tenu en première mi-temps, mais après on n’a pas su répondre dans le troisième quart. Ce troisième quart, c’est le résumé du match. »

Mais au-delà de ce gros trou d’air où la défense de Brooklyn a complètement pris l’eau, il y a une absence qui s’est fait remarquer du côté des New-Yorkais, celle de Joe Harris, auteur de 4 points à 1/4 aux tirs et 0/2 de loin en 26 minutes.

« Il faut leur donner du crédit, il ont fait du beau boulot pour éteindre Joe » ne peut que constater D’Angelo Russell. « On a vraiment besoin de lui. On va regarder le match et voir ce qu’on peut faire. »

Être plus agressif sans ballon

Dans le Game 1, ses 3-points avaient bien aidé Brooklyn à percer la coque du navire Philly (13 points à 3/4 de loin), alors le capitaine Brett Brown a tout fait pour museler le sniper (14 points à 47% de loin sur la saison) avec notamment un super J.J. Redick sur lui, hyper collant. C’était d’ailleurs le même plan défensif sur Joe Harris… que sur JJ Redick.

« C’est compliqué. Ils ont bloqué un paquet de situations sur les écrans, ils m’ont obligé à aller au cercle pour empêcher la moindre menace derrière l’arc » décrit Joe Harris. « Mais c’est aussi de ma faute, je dois bouger de manière plus agressive, chercher des tirs différents. Il ne faut pas attendre d’avoir des tirs ouverts en sortie d’écran sur jeu placé. Ce n’est pas aussi facile en playoffs, il y a quasiment un plan de jeu pour chaque joueur. Il faut être plus déterminé quand tu bouges sans ballon. »

Le plan de Brett Brown a fonctionné à merveille. À Kenny Atkinson de lui répondre pour réussir à libérer son shooteur.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés