Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bradley Beal pense à l’avenir des Wizards avant une possible augmentation

Avant de penser à lui, l’arrière All-Star va observer les choix de sa direction.

S’il est élu dans une des trois All-NBA Teams, Bradley Beal pourra prétendre à une « super prolongation » à 194 millions de dollars sur quatre ans. « J’essaie de ne pas trop y penser » confie-t-il. Pourquoi ? Car ses chances d’être récompensé sont minces vu le classement des Wizards, et surtout parce qu’il ne sait pas du tout s’il signerait cette prolongation.

« Ce qui m’importe le plus, c’est de m’assurer que l’on va dans la bonne direction »

« Je ne suis pas naïf, mais je n’y ai pas vraiment pensé parce que je dois savoir ce qu’on va faire durant l’intersaison, où ou va, quelle direction on prend » détaille-t-il ainsi.

L’arrière All-Star attend donc de voir quel GM va remplacer Ernie Grunfeld, puis quelles décisions prendra ce successeur. La potentielle augmentation ? Il n’en a pas besoin et préfère peut-être voir ces millions investis autrement.

« Ce qui m’importe le plus, c’est de m’assurer que l’on va dans la bonne direction », assure-t-il. « C’est facile de mettre de l’argent de côté, ce n’est pas le problème. J’ai déjà un contrat max et je peux vivre avec. L’argent n’est pas un souci. Mais qu’est-ce qu’on va faire maintenant pour aller de l’avant ? Ça commence avec l’arrivée d’un nouveau GM et la construction de notre effectif cet été. Je vais donner mon avis là-dessus, ce n’est pas une décision facile. On va jouer une partie d’échec cet été. »

Les options ne sont pourtant pas si nombreuses que ça.

Des finances bloquées

Avant de partir, Ernie Grunfeld avait commencé à dégraisser l’effectif (départs de Markieff Morris, Austin Rivers, Otto Porter Jr…) et a laissé le club avec les deux contrats max de John Wall et Bradley Beal justement, qui toucheront respectivement 38 et 27 millions l’an prochain. À coté de ça, les 15 millions de Ian Mahinmi prennent de la place, la « player option » à 6 millions de Dwight Howard est embêtante, et derrière il ne reste que 3 millions garantis sur Troy Brown Jr.

Soit cinq contrats seulement, mais presque 90 millions de dollars mobilisés !

Que faire du côté des Wizards, si ce n’est donc ajouter des « role players » autour de leurs deux stars avec les millions restants ? John Wall étant blessé jusqu’à l’année prochaine, on l’imagine mal être transféré, tout comme Bradley Beal qui s’impose comme le visage de la franchise. Reste donc à bricoler, en espérant faire de bonnes affaires.

Bradley Beal Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 WAS 56 31 41.0 38.6 78.6 0.8 3.0 3.8 2.5 2.0 0.9 1.6 0.5 13.9
2013-14 WAS 73 35 41.9 40.2 78.8 0.7 3.0 3.7 3.3 2.1 1.0 1.8 0.3 17.1
2014-15 WAS 63 34 42.7 40.9 78.3 0.9 2.9 3.8 3.1 2.2 1.2 2.0 0.3 15.3
2015-16 WAS 55 31 44.9 38.7 76.7 0.8 2.7 3.4 3.0 2.1 1.0 2.0 0.2 17.4
2016-17 WAS 77 35 48.2 40.4 82.5 0.7 2.4 3.1 3.5 2.2 1.1 2.0 0.3 23.1
2017-18 WAS 82 36 46.0 37.5 79.1 0.7 3.7 4.4 4.6 2.0 1.2 2.6 0.4 22.7
2018-19 WAS 82 37 47.5 35.1 80.8 1.1 3.9 5.0 5.5 2.8 1.5 2.7 0.7 25.6
2019-20 WAS 8 36 40.4 29.3 79.6 1.3 3.5 4.8 6.5 2.8 1.1 3.9 0.3 26.1
Total   496 34 45.1 38.2 79.8 0.8 3.1 4.0 3.8 2.2 1.1 2.2 0.4 20.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés