Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au MVP : James Harden fait le grand écart

Avec 36.4 points de moyenne, James Harden va remporter son deuxième trophée d’affilée de meilleur marqueur de la NBA. Au-delà de la moyenne, déjà exceptionnelle, c’est l’écart avec son second, Paul George, qui impressionne le plus.

Eh oui, cela fait déjà neuf ans que tous les mardis, on publie notre « Course au MVP », et le principe reste le même : chaque semaine, on propose notre Top 5 des meilleurs joueurs NBA, en tenant compte des performances individuelles et collectives. Cette semaine, gros plan sur James Harden, qui affole les compteurs et c’est du jamais vu depuis… Michael Jordan !

8.2. Ce n’est pas le nombre de rebonds ou de passes par match de James Harden, mais l’écart de points qu’il y a entre lui et son dauphin Paul George au classement des meilleurs marqueurs. La star des Rockets réalise une saison exceptionnelle avec 27 matchs à 40 points et plus, huit matchs à 50 points et plus, et enfin deux à 61 points, son record en carrière. À l’arrivée, ça donne 36.4 points de moyenne, et Paul George est donc loin derrière avec 28.2 points par match. Une moyenne plus qu’honorable puisque Russell Westbrook, en 2015, avait terminé meilleur marqueur de la NBA avec 28.1 points par match.

Wilt Chamberlain : + 18.8 points d’avance sur son dauphin

C’est dire si James Harden réalise une saison incroyable puisqu’il est parti pour devenir le quatrième joueur de l’histoire à terminer une saison avec 36 points de moyenne et plus. Seuls trois joueurs en ont fait autant : Wilt Chamberlain, Elgin Baylor et Michael Jordan. Et encore, pour Baylor, il n’avait joué que 48 matchs.

Ce qui nous intéresse en l’occurrence, c’est l’écart avec le second, et il faut remonter à… 1963 pour trouver une différence plus importante ! À l’époque, il s’agit évidemment de Wilt Chamberlain avec 44.8 points par match, suivi d’Elgin Baylor à 34.0 points par match. En 1962, l’année des 100 points, Wilt Chamberlain avait même tourné à 50.4 points par match, soit près de 20 points de plus que son dauphin, Walt Bellamy (31.6 points par rencontre).

En fait, la perf de James Harden se rapproche de celle de Michael Jordan en 1987 avec 37.1 points par match. À l’époque, le sextuple champion NBA avait devancé Dominique Wilkins de 8.1 points puisque l’ailier des Hawks tournait à 29 points par match. Les Bulls avaient alors arraché les playoffs avec un bilan négatif, avant d’être sweepé par les Celtics au premier tour.

George Gervin : + 0.0695 point d’avance sur le second

Depuis 1987 et le duo Jordan-Wilkins, l’écart le plus important entre le premier et le deuxième datait de 2014 avec 32 points par match pour Kevin Durant et 27.4 points pour Carmelo Anthony.

À l’inverse, l’écart le plus faible date de 1978 avec la lutte incroyable entre George Gervin et David Thompson, séparé de 0.0695 point d’écart pour une moyenne de 27.2 points chacun.

Alors que 16 ans plus tard, en 1994, David Robinson inscrira 71 points lors du dernier match (avec la complicité des Clippers ?) pour priver Shaquille O’Neal de ce titre de ce meilleur marqueur. Le pivot vedette des Spurs avait terminé avec 0.4418 point d’avance sur la star du Magic, soit 29.8 points par match contre contre 29.3 pour son dauphin.

1 – Giannis Antetokounmpo
Bilan : Bucks – 55v-19d – 1er à l’Est
Stats : 33 min, 27.4 pts, 12.6 rbds, 6.0 pds, 1.3 int, 1.5 ct, 3.8 bps, 58% tirs, 24% 3-pts, 72% LF

2– James Harden
Bilan : Rockets – 47v-27d – 3e à l’Ouest
Stats : 37 min, 36.4 pts, 6.4 rbds, 7.5 pds, 2.2 ints, 0.8 ct, 5.1 bps, 44% tirs, 37% 3-pts, 88% LF

3 – Paul George
Bilan : Thunder – 43v-31d – 8e à l’Ouest
Stats : 37 min, 28.2 pts, 8.2 rbds, 4.2 pds, 2.2 int, 0.5 ct, 2.7 bps, 44% tirs, 39% 3-pts, 84% LF

4 – Stephen Curry
Bilan : Warriors – 50v-23d – 1er à l’Ouest
Stats : 34 min, 27.8 pts, 5.3 rbds, 5.2 pds, 1.3 int, 0.3 ct, 2.9 bps, 47% tirs, 43% 3-pts, 91% LF

5 – Nikola Jokic
Bilan : Nuggets – 49v-23d – 2e à l’Ouest
Stats : 32 min, 20.2 pts, 10.8 rbds, 7.6 pds, 1.3 int, 0.7 ct, 3.1 bps, 51% tirs, 33% 3-pts, 83% LF

Mentions : Kevin Durant, Kawhi Leonard, Joel Embiid, Damian Lillard, Russell Westbrook…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés