Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.55MEM2.6Pariez
  • SAN2.65DEN1.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Wilt, Kobe, David… Gros plan sur les matches à 70 points ou plus

Cette nuit, Devin Booker est entré dans la grande histoire de la ligue en inscrivant 70 points face aux Celtics. À seulement 20 ans, l’arrière des Suns réalise la 10e meilleure performance de tous les temps en NBA, et il rejoint ainsi un club très fermé de six joueurs qui ont réussi l’exploit d’atteindre la barre des 70 points.

Que Devin Booker se rassure néanmoins : il n’est pas le seul à avoir scoré autant « pour rien ».

Wilt Chamberlain (100, 78, 73, 73, 72 et 70 points entre décembre 1961 et mars 1963)

Son nom est inévitable dès lors qu’il est question des records de la ligue. Que ce soit avec les Warriors de Philadelphie, ou ceux de San Francisco, le pivot légendaire a posté six matches à 70 points ou plus. Le point d’orgue étant bien sûr durant cette mythique saison 1961-1962 où il terminera avec une moyenne historique, et hallucinante, de 50.4 points !

Avec des pointes à 78 points, puis 73 et enfin son fameux match à 100 points. Ses 78 points représentent d’ailleurs le plus grand nombre de points inscrits dans une défaite. Puisque ce soir de décembre 1961, les Lakers battent les Warriors en triple prolongation (151-147) avec notamment 63 points d’Elgin Baylor, futur coéquipier de Chamberlain. Pour le plaisir de la stat, on rappellera que cette année-là, Wilt Chamberlain a compté… 45 matches à 50 points ou plus !

À noter que sa sortie à 72 points s’est également soldée par une défaite.

Kobe Bryant (81 points, 22 janvier 2006)

Avant Devin Booker, c’était la dernière éruption offensive de l’ère du basket moderne. Qui a oublié ? Ce soir-là, les Lakers ont toutes les peines du monde à contenir une équipe des Raptors, emmenée par Jalen Rose, Chris Bosh ou encore Mike James, supposée plus faible. Son équipe menée de 18 points, Kobe Bryant va prendre les choses en main en scorant… 55 points durant la seconde période ! Il inscrit même 32 des 37 derniers points des siens. Un coup de chaud irréel qui permet aux Lakers de renverser le match et de s’imposer finalement (122-104).

David Thompson (73 points, 9 avril 1978)

C’est ce qui s’appelle terminer une saison en beauté ! Du moins, en apparence. Pour son dernier match de la saison 1978 avec les Nuggets, David Thompson prend feu face aux Pistons. Sans doute motivé par un possible titre de meilleur scoreur, l’arrière rentre 28 tirs et 17 lancers-francs. Malgré cela, la victoire n’est pas au rendez-vous et Detroit remporte ce match sur un score fleuve (139-137). Le même soir, un certain George Gervin perd aussi, avec ses Spurs, mais score 63 points !

Ce qui lui permet de remporter le titre de meilleur scoreur (27.2 points de moyenne) devant David Thompson… avec 0.0695 point d’avance, soit l’écart le plus serré de l’histoire entre deux joueurs ! Une folle soirée.

David Robinson (71 points, 24 avril 1994)

Un titre de meilleur marqueur est également en jeu en cette dernière soirée de la saison 1994. Face à de moribonds Clippers, portés par un certain Dominique Wilkins, David Robinson est gavé de ballons. Malgré ses 8 pertes de balles, le pivot des Spurs, qui sera rejoint trois ans plus tard par Tim Duncan, score 71 points dans la victoire (112-97).

Le même soir, sur la côte Est, un autre pivot dominant, Shaquille O’Neal, marque 32 points (avec 22 rebonds !) pour le Magic. Insuffisant pour que le Shaq arrache le titre de meilleur scoreur à l’Amiral (29.8 points sur la saison). Un titre honorifique que le pivot d’Orlando obtiendra l’année suivante.

Elgin Baylor (71 points, 15 novembre 1960)

L’ancienne légende des Lakers a donc été le tout premier, grillant même la priorité à Wilt Chamberlain, à scorer 70 points. C’était au début de la saison 1960-1961 lors d’une victoire (123-108) face aux Knicks de New York. L’ailier termine cette année-là avec près de 35 points de moyenne. Trop peu face aux 38 points du pivot des Warriors qui, quelques mois plus tard, surpassera ses 71 points.

Devin Booker (70 points, 24 mars 2017)

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés