Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIN0:00
WAS
DEN0:00
ATL
UTH0:30
PHO
DET3:00
SAC
DAL3:00
GSW
IND3:30
News

Les Kings rattrapés par leurs erreurs de jeunesse

Dominateurs face aux Celtics, les hommes de Dave Joerger n’ont pas su assommer leurs adversaires.

« On a creusé l’écart deux fois. Contre ce genre d’équipe, tu ne peux pas gâcher deux avances. »

Nemanja Bjelica ne pouvait pas mieux résumer la soirée des Kings hier à Boston, ainsi que le sentiment dominant dans le vestiaire à l’issue cette nouvelle défaite. Il faut dire que les Californiens ont de quoi être frustrés car déjà face aux Wizards en début de semaine, ils ont eu plusieurs occasions de tuer le match avant de laisser Washington s’imposer.

« Je sais qu’on est une jeune équipe, mais on doit apprendre de nos erreurs » rappelle le Serbe au Sacramento Bee, avec à l’esprit toutes ces courtes défaites qui les plombent depuis le retour des vacances – 7 matchs perdus de 7 points ou moins.

La nuit dernière, ils ont rapidement creusé l’écart en dominant complètement les Celtics, prenant jusqu’à 17 points d’avance, avant de se faire rattraper au retour des vestiaires. Avec trois banderilles de Buddy Hield, ils ont alors climatisé le Garden sur un 12-0 pour reprendre les devants, mais ont une nouvelle fois gâché cette avance.

« Ils ont enfilé un 14-0 dans le troisième quart et ont pris le momentum » constate amèrement De’Aaron Fox, qui a finalement dû rendre les armes face à une équipe de Boston qui avait alors, il faut le dire, retrouvé un sacré rythme.

De’Aaron Fox et ses camarades croyaient encore aux playoffs hier avant le match, mais ça devient mission impossible avec ces cinq matchs qui les séparent des Clippers. La satisfaction d’avoir encore une fois bousculé un cador ? Très peu pour lui. « Tu veux gagner autant de matchs que possible, on ne prend pas les victoires morales » note le meneur.

Mais comme ils ne cessent de le répéter : playoffs ou pas, la saison sera réussie à Sactown. « Tous les matchs sont importants et c’est bien pour notre développement d’être dans cette course aux playoffs » retient Dave Joerger, qui comme son homologue Scott Brooks, se satisfait de coacher une équipe qui donnera tout jusqu’au bout, c’est une certitude.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *