Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Nuggets le confirment encore : en NBA, il ne faut jamais sous-estimer le cœur d’un champion !

NBA – Au fond du trou il y a une semaine, les Nuggets ont répondu avec deux grosses victoires à Minnesota. Rudy T. avait raison : « Il ne faut jamais sous-estimer le cœur d’un champion ».

Aaron Gordon NuggetsIl y a une semaine, les Nuggets étaient menés 2-0 après deux matches à domicile face aux Wolves. Les champions en titre avaient été étouffés de manière éclatante, par une défense de très haut niveau, et alors que la série allait se poursuivre à Minnesota, les espoirs étaient maigres.

Une semaine plus tard donc, les troupes de Michael Malone viennent de remporter les deux rencontres à Minneapolis et la série est désormais à égalité (2-2) avant de revenir dans le Colorado. Une sacrée réponse de champion.

« Ce que j’ai découvert, c’est que Rudy Tomjanovich avait raison : il ne faut jamais sous-estimer le cœur d’un champion », commente le coach des Nuggets, en référence à la fameuse phrase de l’ancien entraîneur des Rockets en 1995. « On nous a vite enterrés mais ces gars ont remporté le titre il y a un an, en allant gagner deux matches de suite à Miami en Finals. Cette équipe a été testée encore et encore et a trouvé une manière de répondre à ça. »

« J’adore que les gens ne comptent pas sur nous »

Les Nuggets ont-ils fait le plus dur en revenant à deux partout ?

« La série est encore loin d’être terminée. On ne fête rien, on est à 2-2… », rappelle Michael Malone. « Mais ce que j’ai découvert à propos de ce groupe, c’est qu’il croit en lui-même. Surtout, les joueurs croient dans celui qui est à côté. On a un groupe qui agit comme on peut l’espérer d’une équipe championne. »

L’orgueil a été un parfait moteur pour Denver. Avant le Game 3, le coach avait montré à ses joueurs « un montage de deux minutes avec tous ces gens qui donnent leur avis, qui expliquaient que la série était finie et que c’était bouclé ».

Tirer une croix sur les Nuggets étaient visiblement la pire des choses à faire…

« J’adore que les gens ne comptent pas sur nous », s’amuse Aaron Gordon. « Beaucoup d’entre nous ont été écartés durant nos carrières. Ils ont été des outsiders, ont travaillé dans l’ombre, dos au mur, en étant négligés. Donc rien de nouveau pour eux. C’était nouveau pour notre collectif, mais j’adore ce défi et je suis heureux de l’accepter. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités