Présaison
NBA
Présaison
NBA
MIA
ATL1:30
MEM
CHA2:00
DAL
OKC2:30
PHO
DEN3:00
UTH
SAC3:00
LAL
GSW4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Jamal Crawford bientôt meilleur scoreur remplaçant de l’histoire

« C’est impressionnant qu’il veuille toujours être compétitif à son âge, à 45 ans. » La blague d’Igor Kokoskov est un bon moyen d’illustrer la longévité de Jamal Crawford. À 38 ans, pas davantage, l’arrière des Suns est toujours performant dans sa 19e saison de la ligue. Cette nuit face aux Hornets, il a compensé la sortie sur blessure de Devin Booker en scorant 16 points, en sortant du banc évidemment. 

Cette nouvelle belle sortie lui a permis de passer une barre symbolique : 11 000 points inscrits sans être titularisé. Ce total fait de lui le deuxième meilleur de l’histoire de la ligue en la matière, derrière Dell Curry (11 147 points), qui a passé la très grosse majorité de sa carrière avec le statut de remplaçant.

Ce qui n’a pas toujours été le cas chez Jamal Crawford, qui se rapproche doucement des 20 000 points en carrière, au total. Dans la première partie de sa carrière, aux Bulls puis aux Knicks, il était titulaire. Jusqu’à son arrivée à Atlanta en 2008, où Joe Johnson et Mike Bibby étaient bien installés. À partir de là, il va passer le plus clair de son temps à sortir du banc.

« Au départ, c’était bizarre », se souvient l’ancien Clipper. « Ça a démarré l’été précédent cette saison-là, quand j’ai dû attendre un match ou deux pour me mettre dans la tête que je sortais du banc. Quand c’est finalement arrivé, je suis allé sur le banc en me disant : ‘Mec, les gens me regardent bizarrement’. Ça m’a joué des tours mais j’ai fini par accepter ce rôle. »

Avec le succès que l’on connait puisqu’il a remporté trois titres de meilleur 6e homme de l’année depuis. Aujourd’hui à Phoenix, il n’est plus question de scorer à foison comme il le faisait encore il y a quelques saisons.

« Cette équipe a besoin des choses différentes : davantage de leadership, de création… Je fais ce genre de choses en essayant d’inculquer de bonnes habitudes aux autres. » Et tant pis si les victoires ne sont pas au rendez-vous. « À ce stade de sa carrière, il pourrait chercher un titre et demander à aller quelque part pour obtenir la bague », note Igor Kokoskov. « Mais il est avec ce groupe, il est cette voix dans le victoire. Il veut simplement se battre. »

Se battre sur le parquet mais aussi sur le terrain du symbolique pour gratifier le statut de remplaçant. Il pense par exemple à son homologue des Clippers, Lou Williams, qui aurait dû être All-Star la saison passée par exemple.

« J’espère que cela va devenir une bonne chose. Parce que j’ai rencontré des gamins dans le pays tout entier me dire : ‘Tu sais quoi, tu m’as aidé à devenir 6e homme. Et c’est plutôt cool de l’être.’ Pour moi, c’est enthousiasmant parce que ce n’est pas ce que je voulais faire. »

Jamal Crawford Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2000-01 CHI 61 17 35.2 35.0 79.4 0.2 1.3 1.5 2.3 1.1 0.7 1.4 0.2 4.6
2001-02 CHI 23 21 47.6 44.8 76.9 0.2 1.3 1.5 2.4 0.8 0.8 1.4 0.2 9.3
2002-03 CHI 80 25 41.3 35.5 80.6 0.3 2.1 2.3 4.2 1.6 1.0 1.7 0.3 10.7
2003-04 CHI 80 35 38.6 31.7 83.3 0.6 3.0 3.5 5.1 2.0 1.4 2.4 0.4 17.3
2004-05 NYK 70 38 39.8 36.1 84.3 0.5 2.4 2.9 4.3 1.9 1.3 2.1 0.3 17.7
2005-06 NYK 79 32 41.6 34.5 82.6 0.5 2.7 3.1 3.8 1.9 1.1 2.2 0.2 14.3
2006-07 NYK 59 37 40.0 32.0 83.8 0.8 2.5 3.2 4.4 1.9 1.0 2.8 0.1 17.6
2007-08 NYK 80 40 41.0 35.6 86.4 0.5 2.1 2.6 5.0 1.8 1.0 2.4 0.2 20.6
2008-09 * All Teams 65 38 41.0 36.0 87.2 0.4 2.6 3.0 4.4 1.4 0.9 2.3 0.2 19.7
2008-09 * GOS 54 39 40.6 33.8 88.9 0.4 2.9 3.3 4.4 1.5 0.9 2.3 0.2 19.7
2008-09 * NYK 11 36 43.2 45.5 76.1 0.2 1.4 1.6 4.4 1.2 0.8 2.4 0.0 19.6
2009-10 ATL 79 31 44.9 38.2 85.7 0.4 2.1 2.5 3.0 1.7 0.8 1.7 0.2 18.0
2010-11 ATL 76 30 42.1 34.1 85.4 0.3 1.4 1.7 3.2 1.3 0.8 1.9 0.2 14.2
2011-12 POR 60 27 38.4 30.8 92.7 0.3 1.7 2.0 3.2 1.2 0.9 1.9 0.2 14.0
2012-13 LAC 76 29 43.8 37.6 87.1 0.3 1.4 1.7 2.5 0.9 1.0 1.9 0.2 16.5
2013-14 LAC 69 30 41.6 36.1 86.6 0.5 1.8 2.3 3.2 1.7 0.9 2.0 0.2 18.6
2014-15 LAC 64 27 39.6 32.7 90.1 0.3 1.7 1.9 2.5 1.7 0.9 1.4 0.2 15.8
2015-16 LAC 79 27 40.4 34.0 90.4 0.3 1.6 1.8 2.3 1.5 0.7 1.4 0.2 14.2
2016-17 LAC 82 26 41.3 36.0 85.7 0.2 1.4 1.6 2.6 1.4 0.7 1.6 0.2 12.3
2017-18 MIN 80 21 41.5 33.1 90.3 0.3 1.0 1.2 2.3 1.1 0.5 1.2 0.1 10.3
2018-19 PHX 64 19 39.7 33.2 84.5 0.1 1.2 1.3 3.6 1.2 0.5 1.6 0.2 7.9
Total   1326 29 41.0 34.8 86.2 0.4 1.9 2.2 3.4 1.5 0.9 1.9 0.2 14.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés