Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Nets – Lakers : la vengeance de D’Angelo Russell

LeBron James (36 pts, 13 rbds) a tout tenté, mais son équipe n’a pas assez bien défendu ce soir pour l’emporter face à une valeureuse et belle équipe de Brooklyn, vainqueur 115-110 pour une 6e victoire d’affilée ! Face à l’équipe qui l’a drafté puis transféré, D’Angelo Russell livre un grand match avec 22 points et 13 passes, son record personnel. En fin de match, c’est lui d’un tir à 3-points qui répond à King James pour assurer la victoire de Brooklyn.

Balayés par les Wizards, les Lakers veulent reprendre leur marche en avant, et c’est Lonzo Ball qui prend les choses en main. Adroit à longue distance, le meneur des Lakers répond à son prédécesseur, D’Angelo Russell (13-13). Contré par Jarrett Allen, LeBron James a du mal à rentrer dans son match. Heureusement pour les Californiens, Ball continue son récital offensif. En face, Brooklyn imprime un rythme effréné en attaque. Les hommes de Kenny Atkinson ne refusent aucun tir et ils jouent toutes leurs actions en première intention. Malheureusement pour Los Angeles, tout tombe dedans. DeMarre Carroll puis Russell s’amusent de la défense des Lakers dans cette fin de quart-temps. Lance Stephenson tente de répondre mais l’ancien Pacer joue parfois à contre-temps. Après 12 minutes, Brooklyn mène 33-32.

Russell marche pour l’instant sur tous ses vis à vis, et le Barclays Center salue la performance de l’ancien Laker (44-37). Mais le retour de LeBron James sur le parquet redonne du sens à l’attaque de Los Angeles. Le quadruple MVP s’occupe de tout, et il peut compter sur l’aide de Kyle Kuzma pour redonner l’avantage à son équipe (52-49). Mais, les hommes de Luke Walton font trop d’erreurs en défense dans cette fin de première période. Spencer Dinwiddie en profite donc pour rappeler qu’il est le meilleur marqueur de la NBA en sortie de banc. La doublure de Russell est partout dans cette fin de mi-temps, et ses sept points en moins de deux minutes permettent aux Nets de virer en tête à la pause (62-57).

Le réveil trop tardif de LeBron

La mi-temps n’a pas donné envie aux Lakers de défendre… Tant pis pour eux, car Brooklyn propose un très beau basket offensif. Allen fait la loi sous les panneaux et Joe Harris soit à longue distance soit au alley-oop enflamme le Barclays Center (72-65). C’est un 3e acte compliqué pour les Lakers qui peinent à monter en puissance et à produire ce run qui leur permettrait de renverser le cours du match.
Offensivement, ils ont énormément de mal à jouer en équipe, et c’est fort dommage. Kuzma tente quelques actions individuelles, mais c’est insuffisant pour inquiéter Russell et sa bande. En face, Carroll prend feu à 3-points et donne 12 points d’avance aux Nets (79-67).

De retour sur le parquet pour terminer le quart-temps, LeBron James remet l’ordre dans la maison californienne. Toutes les possessions sont jouées par le King. Brooklyn n’a pas les armes pour lutter avec la puissance du joueur de l’Ohio (88-83). Mais le dunk d’Hollis-Jefferson pratiquement au buzzer redonne 8 points d’avance aux locaux à 12 minutes du terme.

Il suffirait de deux ou trois stops pour que les Lakers inversent la tendance. Mais ça ne vient toujours pas… Le duo Harris/Dudley répond à James et Brooklyn contrôle pour l’instant le fil de la rencontre (98-85). La fin de match approche, et tout le Barclays Center pousse derrière son équipe.

D’Angelo Russell homme du match

Tous les ballons passent à nouveau dans les mains de LeBron James. Il est le seul capable de créer le hold up. L’ancien patron des Cavs score quand il le souhaite, mais n’oublie pas de servir Kuzma ou Ball quand les défenseurs adverses s’adaptent. Sous l’impulsion de James, et à 75 secondes du terme, les Lakers reviennent à trois points et semblent en mesure de réaliser un hold up (108-105).

La fin de match est complètement folle. Dudley dans premier temps score un lay up (110-105). Mais King James ramène Los Angeles à une possession (110-107). Le braquage prend forme, mais Russell fait exploser le Barclays Center d’un tir à 3-points pour tuer le suspense. LeBron réussira encore un 3-points mais c’est trop tard et Brooklyn mérite sa victoire (115-110). C’est la 6e de suite, et elle leur permet de se rapprocher encore un peu plus de la 8e place…

Nets / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Harris 38 7/13 3/4 2/2 1 3 4 2 3 1 0 0 19 20
R. Hollis-Jefferson 38 5/12 0/2 7/9 0 8 8 3 3 1 1 0 17 19
R. Kurucs 17 1/5 1/3 0/0 0 1 1 0 4 0 0 1 3 1
J. Allen 20 3/7 0/1 0/1 0 8 8 1 3 2 2 2 6 12
D. Russell 34 9/21 4/9 0/0 0 4 4 13 1 0 4 1 22 24
E. Davis 12 2/2 0/0 0/0 1 5 6 0 2 0 0 0 4 10
J. Dudley 24 6/8 1/3 0/0 2 3 5 2 1 1 1 0 13 18
D. Carroll 24 5/12 3/7 0/0 0 3 3 0 1 0 0 0 13 9
S. Dinwiddie 34 6/11 2/5 4/7 0 1 1 6 0 0 3 0 18 14
Total 44/91 14/34 13/19 4 36 40 27 18 5 11 4 115
Lakers / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Kuzma 43 9/21 2/8 2/2 0 11 11 3 0 1 3 0 22 22
L. James 41 13/23 2/7 8/13 1 12 13 8 1 1 5 1 36 39
T. Chandler 17 2/2 0/0 1/2 2 2 4 3 2 0 0 2 5 13
L. Ball 39 9/16 5/9 0/2 2 4 6 3 6 2 3 0 23 22
J. Hart 34 2/10 1/5 1/2 2 3 5 1 0 1 0 0 6 4
M. Wagner 8 1/2 1/2 1/2 0 1 1 0 2 0 0 0 4 3
I. Zubac 2 0/1 0/0 0/0 0 0 0 1 2 0 0 1 0 1
S. Mykhailiuk 6 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 -2
L. Stephenson 12 3/7 2/4 0/0 0 3 3 0 2 0 1 0 8 6
K. Caldwell-Pope 38 3/7 0/4 0/0 1 4 5 2 3 1 1 0 6 9
Total 42/90 13/40 13/23 8 40 48 21 19 6 14 4 110
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés