Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Paul Zipser allume les Bulls

Bonne surprise des Bulls il y a deux ans, Paul Zipser a vécu une deuxième campagne compliquée à Chicago. Et l’Allemand ne mâche pas ses mots avec la franchise de l’Illinois lors d’une interview dans son pays natal…

Gêné par une blessure au pied, l’ailier admet qu’il a mal géré le problème, mais il se plaint surtout de la gestion du groupe.

« Je pense que je n’aime plus la philosophie du club. Il y avait des rotations qui ne devraient pas arriver, normalement, dans une équipe. Tous ces changements étaient difficiles, pour tout le monde. Surtout pour moi […] Au début, tout ça n’a pas été communiqué proprement aux joueurs. Ce n’est que plus tard qu’on nous a dit qu’ils voulaient changer certaines choses dans les rotations mais, en tant que joueur, on ne pouvait rien y faire. Ça a détruit l’esprit d’équipe. Mais même avant ça, on avait noté des choix complètement illogiques pour une équipe qui voulait réussir sa saison. Avec le coach, j’ai toujours pu discuter ouvertement et honnêtement, et je l’apprécie beaucoup. »

Laissé sur la touche en fin de saison, Paul Zipser n’a donc pas du tout aimé le « tanking » déguisé de la franchise. Adam Silver avait ainsi rappelé à l’ordre le club, qui avait carrément décidé de mettre au repos Robin Lopez et Justin Holiday, avant de faire jouer son pivot uniquement les premiers quart-temps suite à l’avertissement de la NBA…

« Je suis assez sûr que, pour ma carrière, je ne veux plus vivre une année comme celle-ci. Je n’en vois pas le but. Il n’y a plus d’amusement, et c’est ce que j’aime dans le sport. Les Bulls peuvent activer l’option sur mon contrat jusqu’à mi-juillet, pour me garder ou pas. Je ne serais pas surpris qu’ils ne veuillent plus de moi. »

L’ailier a en effet encore deux ans de contrat avec les Bulls, mais ce sont deux « Team Option » que Chicago peut activer ou pas. Et l’intéressé pense que le club ne va pas s’encombrer de son contrat.

« En fait, je suis assez certain que je ne jouerai plus à Chicago. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés