NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Udonis Haslem n’exclut pas d’aller jouer à l’étranger

À tout juste 38 ans, et en fin de contrat, Udonis Haslem ne sait pas de quoi demain sera fait.

Avec 30 matchs seulement sur les deux derniers exercices, l’intérieur a clairement un rôle de mentor à Miami. Sauf que lui a des fourmis dans les jambes et qu’il semble prêt à tout pour retrouver les parquets, même quitter les les États-Unis une deuxième fois, 16 ans après avoir débuté sa carrière pro à l’Élan Chalon, en France.

« À chaque fois que je parle avec les gars, ils veulent me voir revenir. Mais je ne sais pas. J’essaie de prendre du plaisir mais je n’ai pas toujours la chance de le faire sur le terrain. Je dois trouver un endroit où je le peux. J’en ai encore sous le capot. Je pourrais aller jouer en Chine, en Europe ou ailleurs. J’en veux encore. »

Sans doute un peu rouillé, le triple champion a tout de même gardé une belle éthique de travail et au crépuscule de sa carrière, il ne veut pas partir à la retraite avec des regrets.

« Je sais qu’ils veulent que je revienne » assure-t-il, « mais il y a une partie de moi qui donne sans compter et une autre qui me dit : ‘Commence à penser à toi’. Voilà où j’en suis. C’est le dilemme pour moi » confie-t-il au Miami Herald. « Je dois commencer à penser à moi. J’adore être avec les autres, travailler avec eux, voir que ça fonctionne. Mais vous savez, à la fin de la journée, je suis un peu frustré quand je rentre à la maison, parce que je peux encore jouer. Le truc c’est de savoir si je veux continuer comme ça. »

L’exemple David West

« Bien sûr que je peux jouer. Je ne rigole pas. Je ne m’entraîne pas juste pour m’entraîner. Je peux faire beaucoup de choses en plus de m’entraîner tous les jours, de suivre un régime stricte, et de ne pas jouer. Je pourrais aller en Chine. Je ne sais pas. Je veux jouer. »

La NBA a-t-elle une place pour lui ? Pas sûr. Il cite « les gars comme David West, qui jouent dans des équipes taillées pour le titre » en s’imaginant à leur place. Sauf que David West est un ancien double All-Star qui n’a jamais connu de temps-mort dans sa carrière et qui n’a pourtant droit qu’à des miettes. Ce dont rêve Udonis Haslem.

« Est-ce que je vais jouer 30 minutes ? Non, mais je peux aider. C’est le seul truc que je veux faire et si ce n’est pas ici, je ne sais pas où ça sera. Je veux aider une équipe à gagner des matchs. »

Udonis Haslem Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 MIA 75 24 45.9 0.0 76.5 2.5 3.8 6.3 0.7 2.6 0.4 1.0 0.3 7.3
2004-05 MIA 80 33 54.0 0.0 79.1 3.0 6.1 9.1 1.4 3.3 0.8 1.4 0.5 10.9
2005-06 MIA 81 31 50.8 0.0 78.9 2.1 5.8 7.8 1.2 2.7 0.6 1.0 0.2 9.4
2006-07 MIA 79 31 49.2 0.0 68.0 2.4 5.9 8.3 1.2 3.0 0.6 1.4 0.3 10.7
2007-08 MIA 49 37 46.7 0.0 81.0 2.2 6.9 9.0 1.4 3.0 0.8 1.4 0.4 12.0
2008-09 MIA 75 34 51.8 0.0 75.3 2.3 6.0 8.2 1.1 2.7 0.6 1.1 0.3 10.6
2009-10 MIA 78 28 49.4 0.0 76.2 2.1 5.9 8.1 0.7 2.2 0.4 1.0 0.3 9.9
2010-11 MIA 13 27 51.2 0.0 80.0 2.2 5.9 8.2 0.5 3.0 0.5 1.1 0.2 8.0
2011-12 MIA 64 25 42.3 0.0 81.4 1.8 5.5 7.3 0.7 2.2 0.6 0.9 0.4 6.0
2012-13 MIA 75 19 51.4 0.0 71.1 1.3 4.1 5.4 0.5 2.3 0.4 0.6 0.2 3.9
2013-14 MIA 46 14 50.7 0.0 56.8 0.9 2.9 3.8 0.3 1.7 0.2 0.5 0.3 3.8
2014-15 MIA 62 16 44.8 20.0 70.3 1.2 3.0 4.2 0.7 1.8 0.3 0.7 0.2 4.2
2015-16 MIA 37 7 37.7 11.1 75.0 0.3 1.8 2.0 0.4 0.7 0.1 0.1 0.1 1.6
2016-17 MIA 16 8 47.8 0.0 60.0 0.5 1.8 2.3 0.4 1.4 0.4 0.5 0.1 1.9
2017-18 MIA 14 5 20.0 12.5 50.0 0.2 0.5 0.7 0.4 0.2 0.0 0.1 0.1 0.6
2018-19 MIA 10 7 33.3 0.0 75.0 0.3 2.4 2.7 0.2 0.9 0.0 0.3 0.0 2.5
Total   854 25 49.0 7.3 75.5 1.9 4.8 6.7 0.9 2.4 0.5 0.9 0.3 7.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés